Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/10/2012

Des amis

 

         Mon ex, qui garde toujours un peu d'affection pour moi, malgré tout, et qui est prêt à m'aider quand j'en ai besoin.

         Mon ami des Hautes-Alpes, qui m'a dit un jour que j'aurai toujours un toit sur la tête et de quoi manger.

         Melle KTS, qui m'a aidée pour ma candidature, qui m'a fait confiance en me laissant son téléphone.

 

         Je réalise qu'après toutes ces années de solitude, j'ai des amis, des gens qui ont pu m'aimer malgré tout, presque malgré moi.

          Et aussi tous ceux qui me lisent, chaque jour, qui me laissent un commentaire parfois. C'est grâce à vous que je tiens le coup, et que j'avance. Je vous dis , à tous et toutes, un grand merci.

          Je sais que si je n'avais pas eu ce blog, vos lectures et vos commentaires, j'aurais abandonné depuis longtemps.

          J'y pense chaque jour, mais chaque jour apporte son lot de nouveauté et je continue.

          Merci à mes amis.

Commentaires

Nous sommes bel et bien des êtres sociaux. Et sans les autres, nous dépérissons. Espérons qu'un jour tu t'aimeras "malgré tout" ou "malgré toi", comme tes amis t'aiment.

Bisous et bonne journée.

Écrit par : quantique | 18/10/2012

Des amis qui m'aiment comme je suis, malgré mes défauts, cela compense le fait d'avoir été injustement rejetée en bloc par ma famille... Bien sûr, cela m'aide à guérir.

Merci pour ta présence. Je sais que toi aussi, tu as su me pardonner quelques-uns de mes excès, et cela m'a énormément aidée.

Bisous à toi,

Écrit par : Stef pour Quantique | 18/10/2012

Je te souhaite de tout cœur de guérir. Merci pour tes mots.

Bisous

Écrit par : quantique | 18/10/2012

Comment se fait-il,Stef,que tu aies ete rejetee en bloc par ta famille!?...Si tu as une explication a nous donner,je serais curieux que tu nous la confies!?...If it is possible

Écrit par : Claude Le Blanc | 18/10/2012

Pour faire court, j'ai été une enfant maltraitée, victime des violences physiques et psychologiques de ma mère, qui n'a jamais supporté ma présence. Mon père a toujours laissé faire sans intervenir, et mon frère, encouragé par ma mère, me maltraitait également.

J'ai été leur souffre-douleur, comme cela arrive, dans certaines familles au passé tortueux...

J'espère que cette explication t'a éclairée, des bises,

Écrit par : Stef pour Claude | 18/10/2012

C'est une tranche de vie effroyable que personne ne souhaite vivre...Je peux comprendre aisement que tu es gardee des sequelles profondes de cette periode de vie cauchemardesse
Je peux seulement esperer que tu sois liberee de ce passe demoniaque
Une fois de plus la realite depasse la fiction
Bon Week-end Stef

Écrit par : Claude Le Blanc | 20/10/2012

Bonjour l'hortographe!!!...;"que tu aies garde des sequelles..."
Moi qui etais bon en grammaire,mais nul en ortographe
Avec le temps tout fout le camp...

Écrit par : Claude Le Blanc | 20/10/2012

Hé hé, entre effroyable, séquelles profondes, cauchemardesQUE et démoniaque, je me demande ce que je vais choisir, lol ! :))

Bon, c'est vrai que cela a quand même bien affecté ma capacité à vivre dans la société... :/

Bon week-end à toi, bises,

Écrit par : Stef pour Claude | 21/10/2012

Je ne pense pas exagerer...et a mon age,j'ai fini de faire dans la demie mesure en restant le plus pres tout de meme de la realite telle que je la vois et la ressents,surtout en face de probleme si grave qu'est le tien
Quelles sont aujourd'hui tes relations avec ta famille!?...Merci de me corriger...J'aime le francais bien ecrit,et je ne me fais toujours pas au langage des blogs...Je n'ai jamais suivi la mode
Autre chose,histoire de se marrer...Quand j'ai vu Candide chez Manou,j'ai eu tout de suite le reflexe de lui ecrire un petit message bien tartine a ma facon...dans un second temps,j'ai laisse tomber;sans doute parce que j'ai vu que Manou a un partenaire,alors je me suis moins inquiete pour elle
Take it easy

Écrit par : Claude Le Blanc | 21/10/2012

Je sais qu'il y a des problèmes bien plus graves que les miens, des gens qui ont mille fois plus souffert que moi dans leur enfance. Aujourd'hui, je sais aussi voir les points sur lesquels j'ai eu de la chance. Ça aurait pu être bien pire. Je ne suis pas franchement heureuse, mais je ne suis pas non plus totalement malheureuse, et c'est déjà beaucoup.

Pour ma famille, je n'ai plus aucune relation avec eux. C'est d'ailleurs un prétexte de plus de leur part, pour me critiquer, me dénigrer, m'accuser de tous les maux de la terre. Bref...

Je me suis permise de te corriger parce que tu as toi-même laissé un com sur le sujet. Cela dit, il m'arrive aussi de faire des fautes d'orthographe, de conjugaison ou de grammaire !!

Quant au langage des blogs, il rejoint celui de la communication écrite instantanée, apparue avec les tchats et les textos. J'en connais quelques principes, mais je trouve cette communication limitée, et préfère écrire de vrais mots. C'est un vaste sujet sur lequel il y aurait beaucoup à dire.

Au sujet de Candide, il lit Manou depuis longtemps. Je n'ai pas grand-chose à en dire. Manou est rationnelle, bien entourée et moins vulnérable que moi. Pas d'inquiétude.

Des bises, j'attends avec impatience la suite de tes aventures !

Écrit par : Stef pour Claude | 22/10/2012

Les commentaires sont fermés.