Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/01/2013

Mercredi

 

         Je n'ai dormi que quelques heures, la nuit a été vraiment très difficile, avec toutes ces pensées qui me harcelaient constamment le cerveau.

         Je lui ai craché toute ma rage dans mes emails, ne lui épargnant rien. Je l'ai démoli. Et ne voulant pas qu'il fasse la sourde d'oreille et qu'il s'en tire à bon compte, j'ai évoqué mon envie d'aller me confier à ses parents sur tout le mal qu'il venait de me faire. Pour me soulager.

          Il m'a appelée ce midi. Nous avons parlé, il s'est excusé de m'avoir fait du mal. Il n'a vraiment pas l'air bien, dans sa tête et dans sa vie. Et vue la dangeureuse mascarade à laquelle il vient de se livrer depuis deux mois, je veux bien le croire. Ça n'avait vraiment aucun sens.

          Il m'a aussi menti sur le fait que son ex-compagne était tombée accidentellement enceinte, comme elle me l'a elle-même confirmé. Cette enfant a été prévue et voulue par eux deux. Là encore, pourquoi a-t-il menti sur ce point ? Mystère. Il prétend ne pas se souvenir de m'avoir dit ça. Moi, je m'en souviens très bien, il avait même fait une allusion à ma propre pilule contraceptive.

          C'est tellement incompréhensible, je crois que je ne lui en veux même plus. Apparement, il a un sérieux problème, il l'a reconnu lui-même lors de notre conversation téléphonique.

          Pour moi, même si c'est encore un peu difficile, je m'apaise. Le fait d'avoir découvert la vérité, ou du moins une partie, me permet de savoir à quoi m'en tenir, et c'est beaucoup plus confortable comme ça. Depuis que nous nous sommes retrouvés, je sentais bien qu'il y avait un truc pas clair, mais sans parvenir à savoir quoi. Le malaise allait grandissant au fil de nos échanges, il y avait comme un blocage quelque part. Ça devait bien finir par éclater un jour ou l'autre, comme un abcès qu'on traîne depuis longtemps et qui fini par crever. Au final, on est soulagé, et ensuite vient la guérison.

         

Commentaires

En fait,l'histoire du portable oublie et les messages lus par sa compagne serait donc bidon!!!???...Pourquoi inventer une telle histoire!!!????...Tu as peut-etre la reponse!!???....

Écrit par : Claude Le Blanc | 02/01/2013

En fait, d'après lui, c'est sa copine actuelle qui se serait énervée du fait qu'il recevait des messages. Pas son ex-compagne, la mère de son enfant, vu qu'il ne vit plus avec elle.

Ouais, c'est compliqué cette histoire.... :/ Je crois qu'un fusible a dû sauter dans sa tête !

Écrit par : Stef pour Claude | 02/01/2013

Je croyais qu'elle ne vivait pas avec lui....!!!???....

Écrit par : Claude Le Blanc | 03/01/2013

Ben, pas de chance, ce soir là, elle devait être là... A moins qu'il raconte encore n'importe quoi, qui peut savoir....

Écrit par : Stef pour Claude | 03/01/2013

Les commentaires sont fermés.