Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2013

Vendredi, suite

 

         Téléphone avec D..

         J'ai abordé la question de se remettre ensemble. Il ne l'envisage pas, au moins c'est clair. En revanche, si j'ai bien compris, ce qu'il envisage, c'est de s'installer pour de bon avec sa copine. Alors qu'il vient de la tromper durant deux mois. C'est vraiment du grand n'importe quoi. Il me dit aussi qu'il ne peut pas me voir en toute amitié, car il ne peux pas s'empêcher d'avoir envie de coucher avec moi.

         Si je n'étais pas aussi seule, et s'il n'avait pas autant compté pour moi, il y a longtemps que je l'aurais dégagé pour de bon de ma vie.

         En attendant j'en ai marre de lui. Il va bien falloir que je finisse par lâcher prise. Me rendre à l'évidence que rien n'est possible. Ça me fait mal d'être en contact avec lui, et ça me fait mal aussi de ne plus l'être. Fais chier.

         Je sens que je suis en train de me ramasser en beauté dans toute cette histoire. Au final, je vais sans doute me retrouver toute seule, comme c'est déjà le cas. Triste, et tous mes beaux espoirs d'amour ou d'amitié envolés. Je ne parle même pas de l'envie de revoir nos animaux qui m'a habitée durant quatre ans. On dirait bien que je peux faire une croix dessus.

          Vivement une belle surprise de la vie, j'aurais bien besoin d'une bonne nouvelle.

Commentaires

Pour le moment il ne te reste plus qu'a couper contact avec Denis....C'est le seule facon de t'en sortir...Il y a d'autres merles dans la campagne et sur les reseaux sociaux...Cela arrivera en temps voulu....Il faut bien sur que tu provoques cette rencontre et pas seulement attendre que cela vienne tout seul
C'est toujours quand on croit que tout est perdu que tout arrive
A ta place je laisserai d'abord tomber les clopes et surtout la biere
J'ai eu aussi ma periode de cuites...rien de bons en fait...Je suis libere de tout cela maintenant depuis bien longtemps;j'ai arrete a 22 ans...Ma drogue c'est la vie....Ce qui ne m'empeche pas de penser a la mort de plus en plus...Chaque jour je le recois comme un cadeau qui m'est offert....Je laisse la vie suivre son cours avec ses bons et moins bons moments...La mort sera sans doute pour moi une liberation total...Mais il ne faut pas tout de meme que je precipite les evenements;j'ai encore des choses a voir et a connaitre
Bon Week-end Stef

Écrit par : Claude Le Blanc | 12/01/2013

Merci pour ton commentaire dans lequel je trouve un peu de réconfort. Surtout lorsque tu écris que c'est lorsqu'on croit que tout est perdu que tout arrive. Que les choses viennent en temps voulu. C'est ce que je veux croire.

Le reste est un peu plus compliqué pour moi, là, tout de suite. Mais je ne baisse pas les bras. Je continue de croire que je vais m'en sortir. Cette expérience aura eu l'avantage de m'en apprendre plus sur moi-même.

Je n'ai que 38 ans, j'espère qu'il me reste encore de belles choses à vivre, de belles surprises de la vie.

Bon week-end à toi, bises,

Écrit par : Stef pour Claude | 12/01/2013

Les commentaires sont fermés.