Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2013

Mercredi

 

       Bon, d'après mon opérateur, c'est ma box qui est défectueuse. Je dois aller en chercher une nouvelle au magasin.

       J'avais écrit une longue note hier, mais comme le hotspot me déconnecte régulièrement, elle n'a pas été enregistrée.

       J'y parlais des prochaines démarches que j'envisage sur le sujet de reprendre une psychothérapie.

       L'idée étant que, si je sais que c'est indispensable pour moi, tout comme les médicaments, je sais aussi que consulter un psy n'est pas miraculeux. Mais j'en ai besoin, je veux refaire un dossier MDPH.

       Cela fait déjà quatre mois et demi que je suis de nouveau au chômage, sans parler des six mois d'arrêt maladie qui ont précédé mon licenciement. Jusqu'ici, je ne me suis pas trop préoccupée de la suite.

       Mais je suppose que c'est le bon moment.

       Je viens d'appeler une psychiatre de ma ville. Rendez-vous le 6 février. On dit toujours qu'il faut des mois d'attente. Ce n'est pas exact. Le psychiatre que j'ai vu au printemps dernier m'avait également donné un rendez-vous assez rapide.

       Au passage, je viens aussi de transférer à mon ex quelques-uns des sms qu'il m'avait envoyés. Histoire de lui rafraîchir la mémoire. Il m'a appelée, la conversation a tourné court en quelques secondes. J'essaie encore de l'atteindre, même si je n'entrevois aucune solution satisfaisante.

      

Les commentaires sont fermés.