Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/02/2013

Enfin !

 

        Aujourd'hui, enfin, j'ai trouvé l'énergie et le courage d'aller faire des courses. Je veux dire de vraies courses, avec viande, légumes, jus de fruits, lait, etc... Pas un raid éclair à la supérette du quartier pour acheter ma dose de bière et un truc à engloutir vite fait, quand la faim se fait trop sentir.

        J'en étais là avant que les choses ne dégénèrent avec D.. J'essayais de mieux manger, faire des courses plus appropriées, découvrir ou redécouvrir certains aliments. Le but étant de trouver cette énergie qui me fait tant défaut. Puis quand ça a mal tourné avec mon ex, je me suis effondrée. Comme je l'ai dit, durant cette période, j'ai doublé ma consommation d'alcool et je ne mangeais quasiment plus ou très mal.

        Alors aujourd'hui est un grand jour ! Avoir réussi à refaire des courses signifie pour moi que je suis remise de cette dernière aventure qui m'a quand même beaucoup perturbée.

        Et puis mon rendez-vous chez la psychiatre approche à grands pas. Ça me fait un peu peur car je ne sais pas sur qui je vais tomber. Mais surtout, je sais que ce ne sera pas miraculeux. La psychiatre pourra m'écouter, me donner des médicaments, remplir la partie médicale du dossier MDPH. Mais pour ce qui concerne mon hygiène de vie, en aucun cas elle ne pourra faire les choses à ma place.

        Cette hygiène de vie, c'est au moins 50% du traitement. Certainement plus. Beaucoup plus, en ce qui me concerne.

        Je suis vraiment contente de retrouver l'impulsion, l'élan pour améliorer les choses.

        Et puisque j'essaie de me concentrer de nouveau sur mon alimentation, je me dis qu'il y a au moins une chose qui a tenu, c'est l'arrêt du café. Depuis août dernier, je n'en ai bu que deux fois. La première, c'est le lendemain de ma rencontre avec le mec de Bad-Hoo, et la seconde, juste avant ma dernière consultation chez le médecin, parce que j'étais très en avance. Mais je n'en bois définitivement plus chez moi. Ça veut dire qu'on peut réussir à changer même des choses qui sont ancrées en nous depuis des années. C'est encourageant.

Commentaires

Bravo pour le café et pour les courses. Prochain projet, la bibliothèque ?

Écrit par : quantique | 01/02/2013

Oui, oui, oui !! La bibliothèque !! C'est raté pour cette semaine, mais je continue d'y croire !!

Bises,

Écrit par : Stef pour Quantique | 01/02/2013

Les commentaires sont fermés.