Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/01/2014

Vendredi

 

        Couchée tard, réveillée tard aussi. J'ai passé l'après-midi chez Odile, je n'avais pas envie de rester seule. Je n'avais pas envie de partir de chez elle, alors j'ai fait durer les choses autant que je pouvais, l'angoisse vissée au ventre. Franck n'était pas là. Une fois de plus, il a décidé de prendre de la distance avec nous. Il est resté chez lui, où il a vu son ex. Je le sais parce que Odile l'a appelé pour avoir des nouvelles. J'ai tout entendu de leur conversation.

        Je suis angoissée. Je sais que Franck est instable et j'ai peur de perdre son amitié. En revanche, les choses se passent bien avec Odile, bien que nous ayons peu de points communs. Elle est venue chez moi ce soir pour regarder la télé.

        Odile est la soeur d'un reporter assez connu et l'une de ses émissions passait ce soir sur la 5eme. Il faut savoir qu'Odile n'a pas la télé chez elle.

         Demain, nous devons aller chez Annie, une patiente du CATTP qui étais présente pour le réveillon, pour manger une galette des rois. Franck sera peut-être de la partie, mais rien n'est moins sûr. Ça me saoûle toute cette incertitude avec lui. Pourquoi les choses ne peuvent-elles pas être plus simples ? Je regrette qu'il n'y ait pas plus de complicité entre nous.

         Depuis que je connais Franck et Odile, j'ai de plus en plus de difficulté à rester seule. Et je suis très angoissée à l'idée de les perdre.

Commentaires

Evidemment, quand on est très seule, le moindre contact amical prend une importance phénoménale. Attention quand même de ne pas envahir l'autre (Odile par exemple), sous peine de perdre tout. Je me doute que ce n'est pas facile à faire pour toi. Désolée si mon commentaire te contrarie. Quant à Franck, je te plains, ce n'est vraiment pas facile à vivre !

Écrit par : quantique | 04/01/2014

Ton commentaire ne me contrarie pas car tu as raison sur la question de l'envahissement. J'essaie de ne pas trop m'imposer, mais j'ai souvent du mal à me raisonner et j'ai parfois tendance à m'incruster. J'en ai conscience et j'essaie de faire attention.

Pour Franck, effectivement ce n'est pas facile, mais je ne peux rien faire.

Bises,

Écrit par : Stef pour Quantique | 04/01/2014

Les commentaires sont fermés.