Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2014

Samedi

 

        Je me plaignais de solitude, voilà que je souffre maintenant de ne quasiment plus jamais être seule. C'est un comble.

        Au lieu de passer plus de temps chez Franck, comme je l'ai écrit dans ma note précédente, nous avons passé toute la semaine ensemble chez moi. La raison étant que le CATTP se situe à deux minutes à pieds de chez moi, tandis que Franck habite dans une autre ville, à vingts minutes en bus. Pour le CATTP il est donc plus pratique de rester sur place, donc chez moi. Mais cohabiter à deux dans 11m² n'est pas chose facile, pour moi qui suis un peu sauvage, c'est plutôt éprouvant.

        Comme il était plus pratique aussi de rester chez moi jusqu'à vendredi car j'avais un rendez-vous au cmp de ma ville, avec l'infirmière qui me suit. Nous ne sommes partis chez Franck que dans l'après-midi. Je ne me sentais pas très bien, le besoin d'être un peu seule commençant à se faire sentir. Aujourd'hui, Odile nous a rejoints ce midi pour manger puis nous sommes restés tous les trois jusqu'à ce soir. Nous n'avons pas fait grand-chose, à part une courte sortie pour boire un café. Trop courte à mon goût. Franck ne se sentait pas bien, il faisait une petite crise de parano. En ce moment, c'est quasiment systématique, à chaque sortie.

       Franck ne va pas bien en ce moment. Il est sombre, fatigué, préoccupé, tendu, parano à l'excès. C'est épuisant. Je comprends, je compatis, mais je ne sais pas quoi faire pour qu'il aille mieux. Et du fait qu'il ne va pas bien, je ne vais pas bien moi non plus. Je suis épuisée. Franck est quelqu'un de très envahissant, égoïste, égocentrique, toujours centré sur lui-même. Il me vampirise, me vide du peu d'énergie dont je dispose. Je n'en peux plus.

       Je veux que les choses s'arrangent. Je veux m'en sortir et me sentir bien. Ce soir, malgré les demandes de Franck pour que je reste avec lui, je suis rentrée chez moi. J'ai pris le bus vers 21h avec Odile qui rentrait aussi. Franck est donc resté seul chez lui. Demain, il voit son ex. Un autre sujet sur lequel j'essaie de me montrer compréhensive, mais je dois dire que sur ce point, Franck ne me rend pas toujours les choses faciles. Il reste aussi très lié avec Odile, au point que je me sens parfois de trop entre eux.

       Je dois me préserver, mais j'ai peur de me retrouver de nouveau seule.

       Je suppose que si, je peux exprimer mes besoins et mes désirs sans être rejetée et sombrer dans l'isolement total. Je suppose que c'est ça qui est normal.

Commentaires

En te lisant,il me parait clair que vouloir vivre avec Franck aujourd'hui,serait une sorte de suicide de ta part
Bonnes fetes de Noel Stefanie
Bisous

Écrit par : claude le blanc | 21/12/2014

Ce que tu dis est certain, mais d'une certaine façon, nous vivons déjà ensemble puisque nous passons tout notre temps tous les deux. Il va falloir que ça change.

Bonnes fêtes à toi, merci pour ton p'tit mot, bisous,

Écrit par : Stef pour Claude | 21/12/2014

Si vous restez avec chacun votre chez soi,c'est tout autre chose...La,oui,vous pouvez vivre ensemble,comme tu le soulignes

Écrit par : claude le blanc | 21/12/2014

De toute façon, je n'ai absolument pas l'intention de me séparer de mon logement. Là, ce serait du suicide, comme tu dis.

Bises,

Écrit par : Stef pour Claude | 21/12/2014

Les commentaires sont fermés.