Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2015

Samedi

 

     Enfin de retour chez moi. J'ai mis du chauffage, branché mon pc, ouvert une bière et allumé une clope. Me voilà recroquevillée devant l'écran, avec un de mes films préféré. Je suis lessivée.

     Je crois que Franck et moi n'en avons plus pour très longtemps. C'est éreintant d'être avec lui. Il parle sans arrêt de ses problèmes, de sa maladie, se plaint sans cesse, change d'avis toutes les dix minutes. J'ai fait de mon mieux, mais je n'en peux plus. De plus, je ne pouvais pas lui cacher que j'avais recontacté le mec de Bad-Hoo et cela a encore plus fichu la pagaille.

     Au sujet de ce dernier, Emmanuel, il ne répond plus aux sms, c'est très mauvais signe. Je crois que je n'ai rien à espérer de ce côté. D'ailleurs, je n'attends plus rien, il est clair que ce type de relation ne me convient pas. Dommage, nous avons pourtant eu des moments très intenses.

     Mais pour Franck, je vais bientôt jeter l'éponge, je n'en peux plus de ses revirements incessants et de tout le reste. Je ne suis pas assez forte pour supporter son caractère et sa maladie. Il évoque aussi régulièrement l'idée de déménager dans le Lot-et-Garonne où sa mère possède une maison. Je ne suis pas du tout prête à le suivre.

     J'essaie de me rassurer. De me dire que ce n'est pas parce que je ne suis plus avec Franck que je vais me retrouver seule. Au pire, nous resterons amis. Et puis il y a encore Odile qui habite à deux pas de chez moi, bien que celle-ci suive de plus en plus un autre chemin depuis qu'elle est enrôlée chez les Témoins de Jéhovah. Il y a aussi le CATTP, Gwenaël, que nous avons vu ce soir, et aussi Christophe. Et il y a vous qui me lisez, aussi.

    

Commentaires

Même pour quelqu'un de fort, un Franck ne serait pas supportable, tel que tu le décris. Ne vaut-il pas mieux être seule que mal accompagnée ? Je sais c'est un lieu commun qui va me valoir quelque sarcasme de ton lecteur préféré, mais finalement, n'est-ce pas le cas ? Le plus dur c'est sûrement de prendre la décision. Quant aux témoins de Jéhovah, si ce n'est pas ton truc, peut-être qu'autre chose de spirituel, de philosophique, d'artistique ou de culturel te botterait bien ?

Écrit par : quantique | 17/01/2015

Tu as vu juste, même pour quelqu'un de fort, Franck est très lourd à porter. Quant à être seule ou mal accompagnée, je ne cesse de me poser la question.

Pour le reste, oui, ce serait bien que moi aussi, je trouve un autre chemin...

Bises,

Écrit par : Stef pour Quantique | 18/01/2015

Dans l'absolu, il vaut mieux être seule, c'est certain. Mais dans TA réalité, c'est sans doute plus difficile à décider. Peut-être te concentrer sur les autres personnes qui t'entourent. Tu n'es plus tout à fait seule maintenant. Bon courage !

Écrit par : quantique | 18/01/2015

C'est vrai que je ne suis plus totalement seule, j'ai encore du mal à le réaliser.

Merci pour tes encouragements, des bises,

Écrit par : Stef pour Quantique | 18/01/2015

Je me repete,mais quand je te lie,je ne m'ennuie pas....Pas comme chez-------He! He!He!...ou je meurs d'ennuie en lisant ses histoires;je sais qu'elle va lire cela,et ca me plait d'ecrire ces mots...
Cela ne veut pas dire que ce qui se passe avec Franck me plait;loin de la.Je te vois dans une periode de transition,qui n'ai pas enviable je l'avoue...Je me suis aussi trouve comme beaucoup de gens,dans ce genre de situation...Je vivais avec une Hollandaise,Ada,depuis pres de 3 ans,mais je savais au fond de moi meme,que nous n'etions pas fait l'un pour l'autre...Mais ca n'est pas toujours facile de quitter quelqu'un...Je me suis separe d'elle plusieurs fois,pour revenir a chaque fois,et pour enfin nous separer definitivement...Notre separation s'est donc faite par etapes...Nous sommes restes bons amis...Je l'ai meme revue plus tard,en Hollande...en bons copains,et une fois j'etais meme avec ma femme
Un jour ou l'autre tu vas prendre une decision claire et nette....Il y a toujours cette periode de flotement qui vient ensuite,jusqu'a ce que tu trouves une stabilite....Ca peut parfois prendre du temps parfois...il ne faut pas s'affoler....surtout que toi,tu as la chance de connaitre pas mal de gens aujourd'hui...Tu n'es pas completement seule
Je suis persuade que le jour J,viendra pour toi,tot ou tard...meme plutot tot que tard....I y a beaucoup de poissons dans l'eau,comme on dit en hebreu
Tient bon la barre Stefanie
Bisous

Écrit par : claude le blanc | 18/01/2015

C'est bien la situation que tu décris avec Ada, je ressens la même chose envers Franck, le sentiment que nous ne sommes pas faits l'un pour l'autre. Et comme dans ma note, il m'arrive de passer des moments très éprouvants avec lui.

Mais j'ai une peur terrible de revivre dans la solitude. Et puis j'ai quand même beaucoup d'affection pour lui. Il arrive aussi que les choses se passent bien entre nous.

En attendant que les choses s'éclaircissent, j'essaie d'assurer mes arrières en me faisant d'autres amis, je crois que c'est ce que j'ai de mieux à faire.

Merci pour ton com, bisous à toi,

Écrit par : Stef pour Claude | 18/01/2015

Les commentaires sont fermés.