Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/06/2015

Lundi, suite

 

      Franck dort. Un moment volé pour écrire cette note.

      Vous vous en doutez, nous sommes de nouveau ensemble. Mais pour combien de temps ? Juste un petit moment pour faire reculer la solitude qui me rattrapera tôt ou tard. Ça finira comme ça, aussi angoissant que cela puisse être.

      Nous sommes allés rendre visite à Nicolas et Chaton, puis nous sommes allés au café où nous avons retrouvé Odile. Un petit crochet par chez moi où j'ai pris un peu de linge à laver, puis nous avons mangé chez elle et j'ai pu faire une machine.

      Tout en écrivant, je regarde un film qui retrace la vie de Neale Donald Walsch, l'auteur de Conversations avec Dieu. Ces derniers jours, je n'ai pas cessé de regarder des documentaires sur les EMI ( Expérience de Mort Imminente ), ces personnes qui ont vu l'au-delà alors qu'ils étaient cliniquement morts et sont revenus à la vie. C'est fascinant et très rassurant.

       Je ne peux pas me réjouir de cette réconciliation avec Franck. Ça ne durera pas, j'en suis sûre. J'en ai assez de ses changements d'humeur, de la façon dont il remet tout en question à la moindre petite contrariété. Marre de sa paranoïa maladive. Franck est persuadé d'être épié sans arrêt, par ses voisins, par des gens dans la rue, etc... Pas moyen de lui faire entendre raison. Et puis il y a l'alcool... Franck me reproche de boire trop alors qu'il est exactement dans le même cas que moi sur ce plan.

       Je ne vais plus pouvoir résister bien longtemps.


      

Commentaires

Je dirais bien qu'entre 2 maux, vaut mieux choisir le moindre. Mais qu'est-ce qui est le plus et qu'est-ce qui est le moins ??? :-/

Écrit par : quantique | 09/06/2015

Tu vois juste, je ne sais pas ce qui est le moins mal pour moi. Supporter la solitude, ou les sautes d'humeur de Franck. Pour le moment, cette fois encore, les choses se sont arrangées, on verra bien...

Bisous,

Écrit par : Stef pour Quantique | 10/06/2015

Stefanie,je regarde tes peripeties comme une serie televisee...En spectateur fidel,j'attends donc le prochain episode...Je dois te dire que j'avais bien fait d'attendre pour me manisfester...sachant que les choses pouvaient prendre une nouvelle tournure...J'avais bien raison...Je n'ai pas beaucoup de merite en fait,vous connaissant un peu tout de meme tous les deux...C'est vrai aussi que l'alcool n'arrange en rien les choses;pour vous deux
Je te souhaite les Meilleures choses possibles
Bisous

Écrit par : claude le blanc | 09/06/2015

Oui, tu avais raison d'attendre. J'aurais dû prendre plus de recul et ne pas m'alarmer pour ce qui était juste une petite crise dont Franck est coutumier. Cependant, aujourd'hui, je l'ai mis en garde à propos de son comportement. S'il tire trop sur la corde, elle va casser... Il m'a dit qu'il ferait des efforts. Pour le moment, je lui laisse une chance et advienne que pourra !

Bisous,

Écrit par : Stef pour Claude | 10/06/2015

Les commentaires sont fermés.