Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/09/2015

Bavardage nocturne

 

      Je suis fatiguée, mais je n'ai pas envie de me coucher. Seule, je me repose, je profite de la nuit. Il y a longtemps que je n'ai pas veillé aussi tard. Influencée par le rythme de Franck, je me m'endors tôt désormais. Finies les nuits blanches à zapper sur la télé, jouer sur mon ordi, surfer sur le Web, me coucher au petit matin, et dormir jusqu'à pas d'heure, étalée dans mon lit.

      C'était presque le bon vieux temps. La solitude avait quelques avantages quand même, auxquels je renonce en n'étant plus seule. C'est parfois difficile. J'aimerais que le changement ne soit pas aussi brutal. Je suis passée de l'isolement absolu au fait d'être quasiment tout le temps avec quelqu'un. Pas facile de trouver des moments à moi ces derniers temps, ça me pèse énormément. Je voudrais trouver un équilibre, vivre plus sereinement.

      Cette nuit, je suis bien, mais une seule soirée, c'est trop court, ça passe trop vite. A peine le temps de me reposer un peu que c'est reparti. Je suis tout le temps fatiguée. Il faudrait trouver un juste milieu entre la solitude et la compagnie. Je voudrais que la vie soit plus facile. Et je voudrais aussi moins m'ennuyer quand je suis avec Franck, même si ça me parait inévitable. Nous avons peu d'énergie, peu de points communs, et le fait d'être tout le temps ensemble fait que nous n'avons pas grand-chose à nous dire. Je sais que j'ai déjà raconté tout ça, mais je tourne en rond en ce moment, rien n'évolue vraiment.

       La seule chose à faire, c'est de lutter contre mon angoisse profonde de la solitude. J'espère que ça ira mieux avec le temps. Voir Franck un peu moins pour me laisser le temps de me retrouver et de me ressourcer.

       J'aimerais trouver d'autres amis pour me sentir moins seule, mais c'est difficile. Il me faudrait plus d'énergie, plus de choses à partager, plus d'autonomie aussi. Et Franck n'est pas très sociable, ce qui ne facilite pas les choses.

      J'en ai assez d'être comme ça, morose, aigrie et fatiguée. Je voudrais changer, retrouver un peu de bonne humeur et de sérénité. Pratiquer davantage la pensée positive, retrouver le sourire.

 

Commentaires

Peut-être que tu pourrais pratiquer un peu de méditation-relaxation pour calmer tes angoisses et mieux gérer ton énergie ? Il y en a de très bonnes sur internet.

Écrit par : quantique | 02/09/2015

Oui, cela fait plusieurs fois que vous parlez de pensées positives... Y a-t-il par chez vous des séances organisées de méditation ou de pleine conscience ? Ce peut être un bon moyen pour nouer de nouvelles relations. Puis, la méditation guidée est plus aisée.

Écrit par : Anonyme | 02/09/2015

Oui, la méditation, c'est une bonne chose. Je possède pas mal de méditations/relaxations guidées et autres séances d'hypnose sur mon ordinateur. J'en faisait beaucoup avant, mais mon lecteur mp3 ne fonctionne plus. Il faut que je m'en rachète un et que je m'y remette, car ça me faisait du bien.

Écrit par : Stef pour Quantique et Anonyme | 04/09/2015

Tu peux aussi le faire au départ de ton ordinateur. J'essaie moi-même de m'y remettre pour le moment.

Écrit par : quantique | 04/09/2015

En fait ce n'est pas très pratique de le faire depuis mon ordi...

Écrit par : Stef pour Quantique | 04/09/2015

C'est peut-être plus pratique avec un MP3, mais personnellement, je le fais assise devant mon ordinateur et ça va très bien (couchée j'ai tendance à m'endormir). De toute façon, vaut mieux le faire dans de moins bonnes conditions que pas du tout, non ? Enfin, moi je le vois comme ça, mais je sais par expérience que ce n'est pas facile de s'y tenir, je ne sais pas très bien pourquoi, surtout si on en connait les bienfaits pour les avoir ressentis ...

Écrit par : quantique | 04/09/2015

Moi, je le fais allongée, il n'y a que comme ça que j'arrive à me détendre et à me concentrer. Tu as sans doute raison, il vaut mieux moins bien que pas du tout, mais bon, je vais quand même rapidement me racheter un mp3.

Moi, j'ai arrêté parce que mon lecteur est tombé en panne et je ne pouvais pas m'en racheter un, car je n'ai pas de carte bancaire qui fonctionne sur le Net et il n'y a pas de magasin vers chez moi. Mais sinon, je pense que j'aurais continué, au moins à écouter de la musique relaxante, car ça fait un bien fou.

Bisous,

Écrit par : Stef pour Quantique | 04/09/2015

Les commentaires sont fermés.