Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/10/2015

Vendredi, suite

 

            Franck s'est réveillé de mauvaise humeur. Après un café en silence, il s'est allongé sur le canapé et le voilà rendormi.

            Je suppose que d'ici ce soir, il va tout remettre en question et me larguer une fois de plus. Je commence à avoir l'habitude.

            J'aurai dû rester chez moi, comme c'était prévu. Mais il m'a demandé de venir passer le week-end chez lui et j'ai eu la faiblesse d'accepter.

            Je ne sais pas ce qui va se passer demain. Franck est capable de tout annuler. Mais s'il n'y avait pas ce truc prévu avec les autres, je partirais maintenant.

Commentaires

Vous pouvez partir et revenir demain, non ? sans le fâcher ?

Écrit par : Anonyme | 09/10/2015

Oui, c'est peut-être ce que j'aurais dû faire, mais c'est que pour aller chez Franck, il faut prendre le bus et j'angoisse à l'idée de prendre seule les transports en commun. C'est quasiment une phobie. Voilà pourquoi je suis restée.

Bises,

Écrit par : Stef pour Anonyme | 11/10/2015

Au boulot!!
Voilà la solution pour lui au lieu de fainéanter.
La plonge à la cafète et il ne se posera plus tant de questions;
je fais ci ou je fais ça?
Je pars ou je reste?
J'embête ma copine ou je reste tranquille?

Allez, au travail, oust!

Écrit par : thierry | 10/10/2015

Franck est trop malade pour travailler, c'est une vérité. Du fait de sa maladie, il est handicapé à plus de 80%.

Bisous,

Écrit par : Stef pour Thierry | 11/10/2015

Oui je comprends Stef.
Il y a des choses impossibles.
Bisous.

Écrit par : thierry | 11/10/2015

Comme dit Quantique, sur ta dernière note, cultive le moment présent.. N'attends rien, prends juste les bonnes choses qu'il t'apporte.. Et toi, donne -lui de bonnes choses quand tu en as envie.
Des fois, à te lire, j'ai l'impression que parfois, tu aimerais être seule quand il est avec toi : je me trompe ?

Écrit par : Van | 23/10/2015

Les commentaires sont fermés.