Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2015

Lundi

 

          J'ai dormi de 17h hier à 8h ce matin. Je me suis réveillée en forme, avec un bon moral. Je suis sortie acheter des clopes. Je me disais que Franck allait sûrement débarquer dans l'après-midi.

          En fait, il m'a téléphoné vers 10h30. Pour me dire qu'il voulait arrêter notre relation. Cette fois, c'est du sérieux, pas une lubie passagère comme avant. Je crois que tôt ou tard, ça devait arriver.

          Je suis partagée, entre soulagement, tristesse et angoisse. Et je me sens très seule.

          Autant voir le bon côté des choses. Je vais pouvoir écrire quand je veux désormais. Et je serai peut-être plus sereine sans lui.

          Aujourd'hui, c'est un peu dur, mais, comme je l'ai déjà écrit, après l'orage viendra le soleil.

         

         

      

Commentaires

Bonjour Stéphanie,
A vous lire depuis quelques mois, je me dis que dans un prochain billet, je lirai que Franck et vous êtes à nouveau ensemble. Il a été en effet plusieurs fois questions d'une rupture "sérieuse". Alors, la question que je me pose est la suivante : que vous apporte cette relation insécure ? (au-delà du fait de ne pas être seule) qu'est-ce qui se répète là pour vous ? C'est extrêmement éprouvant, je trouve, de s'engager dans une relation sentimentale susceptible de s'arrêter à tout moment.
Je vous souhaite de la sérénité et du courage.
Peut-être pouvez-vous essayer de nouer d'autres liens au CATTP. Et ailleurs : vous êtes intéressée par la méditation et la pleine conscience. Ne voulez-vous pas chercher des séances collectives près de chez vous ?

Écrit par : Anonyme | 19/10/2015

Bonjour Anonyme,

J'imagine bien que, comme d'autres lecteurs de ce blog, tu n'as pas pris cette rupture au sérieux, et tu avais raison. J'aurais dû faire de même, mais je t'assure qu'à chaque fois qu'il me largue, ça semble vraiment sérieux.

Tu te demandes ce que m'apporte cette relation et c'est vrai qu'il y a de quoi se poser des questions. Mais tout ce que j'ai à répondre, c'est qu'ainsi je ne suis pas seule. Je ne supporte plus la solitude. J'en suis au point où je préfère être mal, plutôt qu'être seule. Mais tu as raison, c'est très éprouvant d'être ainsi malmenée.

Au CATTP, je vois des gens, mais ce ne sont que des relations superficielles.Quant à la méditation et la pleine conscience, en séance collective, je me sens trop timide et renfermée pour ça.

Merci pour ton commentaire, à bientôt,

Écrit par : Stef pour Anonyme | 19/10/2015

Je voulais préciser que je ne doute pas qu'au moment où Franck et toi "décidez" de vous séparer, c'est sérieux. De même que je ne juge pas Franck, qui, d'après tes écrits, ne semblent pas acter ces séparations pour le plaisir de te faire du mal. Il souffre certainement aussi de ces "décisions".

Dommage. Les séances collectives de méditation sont facilement abordables pour une personne timide.

Écrit par : Anonyme | 19/10/2015

La méditation en groupe, comme le dit Anonyme est bien sûr une bonne idée. On en a déjà parlé. Quelqu'un du CATTP que ça intéresse aussi pourrait peut-être t'accompagner ?

Écrit par : quantique | 19/10/2015

C'est vrai que Franck souffre aussi de ces séparations à répétition, il ne fait pas ça pour le plaisir.

Pour les séances de méditation collectives, je pense toujours que c'est au-dessus de mes capacités. Mais j'ai reçu mon lecteur mp3 et je vais pouvoir en faire un peu toute seule. C'est déjà bien.

Merci à vous, des bises,

Écrit par : Stef pour Anonyme et Quantique | 19/10/2015

Oui, c'est déjà très bien. Bon courage !

Écrit par : quantique | 20/10/2015

Les commentaires sont fermés.