Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2015

Dimanche

 

         Une nuit de 12h, entre 22h hier soir et 10h ce matin. J'ai rêvé, mais je ne sais plus de quoi. Ce matin, j'ouvre la fenêtre pour aérer. Il fait vraiment froid.

         Finalement, Franck reviendra vers 14h ou 15h. Gwénaël nous a laissé des textos hier soir pour nous proposer d'aller boire un verre en fin d'après-midi. Ça me fait plaisir de sortir un peu. Mais encore une fois, il fait vraiment froid.

Commentaires

12 heures de sommeil,genial a mon gout....Jamais de ma vie il m'est arrive un truc pareil...Je t'envie presque
Si je vais me coucher a 22 heures{ce qui m'arrive tres rarement,car je vais me coucher plus tot},je vais me lever a 5 heures du matin....Je suis du matin...Je me leve a 4 heures chaque matin...
Je presume aussi que tes medicaments jouent un role dans ce sommeil a rallonge;et peut-etre aussi le p'tit blanc
Moi,je tourne en ce moment a la menthe Nana,ou menthe tout court...c'est mon somnifere,pour ne pas dire ma drogue...Il me faut mon infusion de menthe tous les soirs...J'en bois le plus souvent,2 ou trois...L'alcool me m'interesse pas du tout...Avec moi,tous les vignerons se retrouveraient a la rue...Mais j'apprecie la culture du vin;un tout autre sujet....Se faire plaisir avec un bon verre de vin en mangeant,c'est tout un art...Un art que j'ai perdu de vue
Mais ce soir,je me suis fait plaisir avec du camembert...un vrai,importe de france...que j'ai trouve aujourd'hui,au super marche,par hasard...et que j'ai accompe d'un the au lait...un vrai scandal...
A la Prochaine Stefanie

Écrit par : claude le blanc | 22/11/2015

Correction....Accompagne d'un the au lait,bien-sur

Écrit par : claude le blanc | 22/11/2015

Il m'arrive de dormir plus longtemps encore, avec ou sans médicaments ou alcool. J'ai toujours été une grosse dormeuse. Je n'aime rien davantage qu'un bon oreiller bien moelleux et qu'une couette bien confortable. Et, de préférence,faire de doux rêves dont on ne sort qu'à regret. Ou encore, rester au lit à rêvasser, sans forcément dormir. Du moelleux, toujours du moelleux !

Moi aussi, durant les périodes où je ne bois pas d'alcool, je bois plus souvent du thé, à la menthe nana, vu que c'est celle que vend mon supermarché habituel, sans autre choix. Je trouve ça très bon. Quant à dire que c'est ta drogue, je crois que tout le monde a besoin d'un petit truc qui donne du plaisir pour supporter le quotidien. Malheureusement, pour beaucoup, ce petit truc est nocif. Pas pour toi, tu as de la chance.

C'est vrai qu'en France, il y a beaucoup d'alcoolisme parce que le vin fait partie de notre patrimoine national. C'est difficile de lutter contre ça, c'est comme la bière en Irlande, par exemple.

Et oui, le camembert, et le fromage en général fait aussi partie de notre culture française. Ça se mange accompagné de vin rouge, mais comme je n'aime pas ce dernier ( Dieu m'en préserve ! ), je n'ai jamais pu tester la combinaison des deux. Avec du thé, ça doit être bien aussi !

Sur ces bonnes paroles, je te dis aussi à la prochaine, des bisous,

Écrit par : Stef pour Claude | 24/11/2015

Je te corrigerais seulement en disant...'Je crois que tout le monde a besoin d'un petit truc qui donne du plaisir pour APPRECIER le quotidien"...Je sais que pour beaucoup il s'agit de SUPPORTER le quotidien,mais cela n'est pas mon cas,dieu merci...et j'espere ne jamais en arriver la,de supporter le quotidien....j'espere mourir avant....
See you later,dear Stephanie...En anglais,cela a de la gueule quand meme...Hein!!!?????...A propos,je regrette toujours et encore,que les Francais soient si nul en anglais....meme apres avoir appris pendant 7 ans cette langue a l'ecole...Y'a un truc qui cloche quelque part

Écrit par : claude le blanc | 25/11/2015

Tu as bien fait de me corriger, j'aime ta tournure plus positive. Je t'envie ta joie de vivre naturelle. Pour moi, c'est la tristesse qui est naturelle et je dois me concentrer et faire des efforts pour positiver. Heureusement, j'y parviens bien mieux qu'autrefois, quand je passais mon temps à pleurer sur mon sort. Cette époque est révolue ! Bon, il m'arrive quand même de craquer, mais c'est plus rare.

Et oui, parler anglais, ça donne tout de suite la classe ! Mais c'est vrai que les français sont nuls sur ce point, en comparaison des allemands par exemple qui sont tous quasi bilingues !

See you soon, kisses,

Écrit par : Stef pour Claude | 26/11/2015

Les commentaires sont fermés.