Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2016

Dimanche

 

        Je suis chez Franck depuis mardi soir. Philippe nous a rejoints jeudi en fin d'après-midi pour le foot à la télé. Je commence à être fatiguée de cette cohabitation à trois, surtout que Philippe n'est pas facile, et d'ailleurs Franck non plus ! Demain lundi, après l'injection de Franck, tout le monde revient à Fontainebleau. Franck restera chez moi jusqu'à mardi après-midi. Enfin, c'est ce qui est prévu, avec lui, tout peut changer à la dernière minute... J'ai très envie d'être un peu seule, chez moi. En plus, il fait chaud et il n'y a pas grand-chose à faire ici. Je suis parvenue à voler quelques instants sur le pc, tandis que Franck fait des aller-retour entre la chambre et le salon, et que Philippe s'ennuie en écoutant les Stones.

        Nous attendons le match de ce soir, la finale entre la France et le Portugal pour la coupe d'Europe. Nul doute que la France va gagner, mais le foot est peut-être truqué, comme la plupart des sports, hélas. Malgré ça, nous nous attendons à des scènes de liesse dans les rues, coups de klaxon et autres hurlements une bonne partie de la nuit ! Bonne ambiance quand même.

        Annie m'a téléphoné hier pour prendre de mes nouvelles. Ça m'a fait plaisir, il faut dire que moi-même je n'appelle pas souvent. Elle me raconte que les Témoins de Jéhovah sont après elle et ne la lâchent pas. Elle ne sait pas dire non. Je voudrais bien l'aider, mais je ne sais pas comment.

        Je ne suis toujours pas retournée au CATTP. Mais je sais que j'aurai bientôt de nouveau affaire à eux. Je ne peux pas quitter comme ça l'établissement. Tout comme je n'ai toujours pas appelé l'assistante sociale qui avait annulé notre dernier rendez-vous et que je devais rappeler pour un nouvel entretien. Ça me saoûle tout ça. Je voudrais être tranquille et je m'aperçois que je ne suis pas si mal sans le CATTP.

        Sinon, ça va. Je prends tout ça comme des vacances. Je ne réfléchis pas trop et je laisse les choses se faire. C'est aussi bien comme ça.

Commentaires

Fais attention!
Toute cette histoire de commentaires ne me dit rien de bon!

Écrit par : thierry | 11/07/2016

C'est vrai, ça commence à ne plus être très drôle si tout le monde s'engueule, en plus sur des trucs qui n'ont rien à voir avec ce que j'écris. Ça ne m'amuse plus.

Des bisous,

Écrit par : Stef pour Thierry | 12/07/2016

Y a-t-il un lien entre le CATTP et le fait d'être en invalidité et de percevoir des allocations ?

Écrit par : An | 11/07/2016

Non, ça n'a rien à voir. Rien ne m'oblige à me rendre au CATTP, ça n'a pas d'influence sur mes allocations, ni sur mon invalidité qui est acquise à vie.

En revanche, c'est mon seul lien avec le CMP ( centre médico-psychologique ) de ma ville, qui me fourni les services d'une assistante sociale. Je le critique beaucoup, je sais, mais je dois reconnaître qu'elle connait bien son sujet. Je ne sais pas si je pourrai continuer à la voir si je rompts tout lien avec le CMP. La question reste en suspend pour le moment.

Bises,

Écrit par : Stef pour An | 12/07/2016

Le plus simple pour quitter les ' témoins de Jehovah ' est de ne plus croire ce qu'ils racontent; ils manipulent l'esprit de personnes ' en recherche '. Pouvoir et argent ( pour les supérieurs), obéissance aveugle pour les autres. Et, surtout, qu' Annie ne croie plus à leurs menaces célestes ( ils se prennent pour qui?) .

Écrit par : Nina | 12/07/2016

Tu as raison sur tout, mais le problème est qu'Annie ne sait pas dire non. Elles sont deux à venir chez elle tous les vendredi, et si Annie dit qu'elle a autre chose à faire, elles proposent un autre jour. Elles sont indécrotables ! Le prétexte est d'étudier la bible, et de parler de Dieu. Annie se fait reprendre chaque fois qu'elle dit "Dieu" au lieu de "Jéhovah", c'est dingue. Mais le gros problème, comme je viens de le dire, c'est qu'Annie ne sait pas dire non. Je suis embêtée pour elle, mais je ne vois pas ce que je pourrais faire, à part continuer à la mettre en garde.

Bises,

Écrit par : Stef pour Nina | 12/07/2016

C'est une bonne nouvelle.
Oui, pour l'assistante sociale, c'est embêtant. Il faut vous renseigner, non ?
Et la psy que vous évoquiez et que vous appréciez, est-elle au CATTP ?

Écrit par : An | 12/07/2016

Ma psy est dans le privé, elle n'a que peu de relations avec le CMP. Mais après aujourd'hui, après l'entretien de Franck au CATTP, je suis presque sûre d'y retourner moi-même. La question de l'assistante sociale se règlera d'elle-même, je pense. On verra bien.

Bises à toi,

Écrit par : Stef pour An | 12/07/2016

Les commentaires sont fermés.