Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/10/2016

Lundi

 

        Quelques nouvelles. Il va faire beau toute la semaine, c'est une bonne chose, je vais en profiter.

        Je n'ai toujours pas écrit au CATTP. A vrai dire, je ne sais pas trop comment tourner ma lettre, mais il va falloir que je m'y mette car j'ai toujours l'intention d'arrêter.

        Mercredi dernier, j'ai eu rendez-vous chez ma psychiatre, après trois mois sans entretien. Ça s'est très bien passé et j'ai été contente de la voir. En revanche, elle m'a appris qu'elle prenait sa retraite en décembre. C'est dommage pour moi, je l'aimais bien. Elle aura un remplaçant, mais son cabinet se trouvera dans une autre ville du coin. Je devrai m'y rendre en voiture et ce sera moins pratique.

        Une page se tourne. Je vais arrêter le CATTP et changer de psy. Les choses vont être différentes. Il faut affronter certains changements comme ça dans la vie.

        Pour le reste, nous avons passé le week-end dans l'appartement de Franck. Hier, nous avons fait une bouffe avec Odile, Philippe et Gwen. Nous avons passé l'après-midi et la soirée à discuter et à jouer à des jeux, c'était vraiment très sympa, j'ai passé un excellent moment. Prochain rendez-vous vendredi après-midi pour aller boire un verre dans un pub de Fontainebleau. Sans CATTP, j'ai d'autant plus besoin de voir du monde et d'avoir des amis autour de moi.

        Mercredi aussi, nous sommes allés comme convenu chez Nathalie et ça a aussi été un bon moment. C'est elle qui m'avait donné l'idée de faire une demande pour obtenir un logement en HLM. Son appartement est vraiment très bien. Il y a deux pièce et une cuisine séparée, et aussi un balcon. Si je pouvais avoir la même chose, ce serait merveilleux. Je devrais me bouger et aller aux renseignements pour ma demande.

        La grande question du moment est de savoir avec Franck où nous habitons réellement. Nous avons tous les deux besoin de repères et pour le moment, dans toutes ces histoires de logement, nous n'en avons aucun. Franck en est particulièrement perturbé. Si sa mère est satisfaite de la façon dont nous avons tenu la maison, elle pourrait décider de nous la laisser toute l'année. C'est ce qui est en cours de négociation. Mais comme pour tout, il y a du bon et du mauvais dans cette décision. Habiter chez la mère de Franck, selon ses conditions, ce n'est pas l'idéal non plus. Nous ne serions pas vraiment chez nous. Et Dieu sait que la mère de Franck est chiante et exigeante ! D'un autre côté, il y a le jardin et le garage pour la voiture. Mais une maison, c'est beaucoup d'entretien et de responsabilités. Bref, il n'y a que des tergiversations sur le sujet en ce moment, c'est compliqué, d'autant plus que Franck, avec sa maladie, ne cesse pas de changer d'avis. Un jour il veut la maison, l'instant d'après il veut rentrer chez lui, puis il évoque qu'il serait mieux en HLM à Fontainebleau avec moi. Compliqué vous dis-je.

        Mais un garage, c'est quand même bien pour la voiture. La dernière fois que nous avons dormi chez moi à Fontainebleau, la portière a été forcée dans la nuit.

        Enfin, voilà les dernières nouvelles. Cet après-midi, nous allons à l'hôpital pour l'injection de Franck. Puis ce sera la sieste, à moins que je n'arrache quelques mauvaises herbes du jardin.

Commentaires

Pas si mal toutes ces nouvelles en fait
Grosses Bises
קלוד Claude en hebreu... et Stefanie c'est סתפאני

Écrit par : Claude le blanc | 04/10/2016

Répondre à ce commentaire

Oui, on peut dire que ça va plutôt bien. Et se dire qu'avoir le choix entre plusieurs logements, c'est mieux que de ne pas avoir de toit au-dessus de la tête.

Gros bisous à toi,

Écrit par : Stef pour Claude | 05/10/2016

Franck est-il suffisamment "stable" pour que vous preniez le risque de vivre avec lui dans la maison de ses parents ? Que se passerait-il s'il décidait alors de rompre et que vous n'ayez plus d'appartement ?

Écrit par : An | 05/10/2016

Répondre à ce commentaire

J'en parlais justement avec ma psy. Franck, du moins, notre relation est suffisamment stable en ce moment. Ce qui est sûr, c'est que même si nous finissons par vivre à l'année dans la maison de sa mère, il n'est pas question que je rende mon logement. Je me garde une porte de sortie, au cas où, c'est ce qui nous semble le plus raisonnable.

Bises,

Écrit par : Stef pour An | 05/10/2016

Écrire un commentaire