Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2017

Jeudi

 

         Engueulade avec Franck le week-end dernier. Enfin, c'est plutôt lui qui s'est engueulé avec moi. J'étais bien tranquille, quand soudain, une pluie de reproches injustifiés m'est tombée dessus. Monsieur était mal luné et s'est défoulé sur moi. Je n'ai pas apprécié du tout, au point que j'ai pensé le quitter et rentrer chez moi. Je commençais déjà à organiser mon retour dans ma tête. Ça a duré toute la soirée de samedi et la journée de dimanche.

         Finalement, lundi matin, en me réveillant, l'orage était passé. Franck s'était radouci et j'ai renoncé à partir. Heureusement, car les choses seraient vraiment compliquées si je devais soudainement revenir chez moi. Je l'ai accompagné en voiture comme d'habitude pour son rendez-vous avec sa psy, puis nous avons fait nos courses.

         Mardi, je pensais passer une petite journée tranquille, mais Franck a voulu inviter Philippe. Pas grave, peu de temps après le repas, je suis allée faire la sieste. Et pendant que je dormais, Franck a dit à Philippe qu'il ne pouvait pas coucher sur place le soir. Ce dernier est donc parti vers 18h, au lieu de s'incruster comme d'habitude. Nous pensons qu'il était un peu fâché du fait que nous ne l'ayons pas laissé dormir ici. Philippe a mauvais caractère.

         Hier, mercredi, nous sommes allés voir Annie et Nathalie à la maison de repos. Elles avaient le droit de sortir et nous sommes donc allés prendre un verre en ville. Un bon moment, même s'il faisait un peu froid. Nathalie devrait y rester un mois et Annie sortira sans doute la semaine prochaine. Dans la soirée, nous avons reçu un appel de Gwen qui est sorti de l'hôpital. Il va mieux et nous nous verrons sans doute la semaine prochaine.

         Je me suis couchée à 23h, complètement épuisée de ne rien avoir mangé de la journée. J'espère trouver le courage de faire ma prise de sang demain matin, puis je devrai reprendre un rendez-vous chez le médecin. Essayer de manger est une vraie torture et j'ai peur de m'étouffer à chaque bouchée. C'est invivable. Je me demande bien ce que j'ai. 

        Ajourd'hui, c'est journée pyjama. J'ai des clopes et de la bière, pas besoin de sortir, même si je n'ai plus de Laroxyl depuis hier. Il faudrait que je passe à la pharmacie, mais je n'ai pas envie de m'habiller et de me coiffer, ni d'aller dehors dans le froid. Ça attendra demain.    

Commentaires

Il faut ABSOLUMENT consulter. Un traitement adapté remettra les choses en place .

Écrit par : Nina | 09/03/2017

Oui, je vais retourner voir le médecin. Mais justement, le traitement me fait peur. Le pire serait d'avoir à subir une opération chirurgicale et de devoir aller à l'hôpital. Ça me terrorise.

Bises,

Écrit par : Stef pour Nina | 11/03/2017

Ce n'est peut-être pas grave. Je connais un petit garçon qui consulte une orthophoniste pour problème de déglutition. Il faut vite en parler à votre médecin.

Écrit par : An' | 09/03/2017

Je n'aurais pas pensé à l'orthophoniste pour ce genre de problème. Je dois dire que ça me rassure un peu.

Bises,

Écrit par : Stef pour An' | 11/03/2017

Soyez réaliste: si maladie il y a, elle ne partira pas toute seule, et la connaître ne l'aggravera pas, et au moins vous pourrez vous soigner et faire disparaître cette maladie, qui est peut-être tout à fait anodine!

Courage!

Biz,
lulu

Écrit par : lulu | 10/03/2017

C'est ce que je commence à comprendre : que ça ne partira pas comme ça, comme par magie. J'avoue que c'est ce que j'espérais pourtant... Mais tu as raison, savoir ce que j'ai exactement n'aggravera pas les choses.

Bises à toi,

Écrit par : Stef pour Lulu | 11/03/2017

Les commentaires sont fermés.