Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2017

Dimanche, nuit

 

       Franck ronfle sur le canapé, je regarde une vidéo. Kill Bill. De la bière, des clopes, la nuit, je ne suis pas fatiguée.

       Ce soir, j'ai appelé Annie. Elle s'est trouvé un copain à la maison de repos. Je suis vraiment contente pour elle. Je vais la voir dimanche prochain. Gwen partait aujourd'hui pour sa Bretagne, il ne sera pas de retour avant un bout de temps. Ça fait d'ailleurs un bail que nous ne l'avons pas vu. Il nous ramènera du chouchen à son retour. Philippe fait un peu la gueule parce que nous ne l'avons pas invité depuis longtemps aussi. Franck lui a proposé de passer cet après-midi mais il a refusé.

        Nous sommes allés chez Chaton et Nicolas jeudi dernier et nous avons dormi chez moi. Mon studio me déprime toujours autant. J'espère que je n'y finirai pas mes jours, ce serait vraiment horrible. Mais déménager n'est pas chose facile. Pour le moment, je suis bien chez Franck, mais je pense à mes vieux jours. Je ne sais pas ce que je vais devenir et cela m'angoisse beaucoup.

       Comme je le dis à Quantique en commentaire, que va-t-il se passer pour moi quand je serai vieille ?

Commentaires

"Si tu veux être triste, vis dans le passé. Si tu veux être inquiet, vis dans le futur. Si tu veux être en paix, vis dans le présent."

Écrit par : An' | 15/05/2017

Répondre à ce commentaire

Merci An', c'est exactement ce dont j'aurais dû me souvenir et tu fais bien de me rappeler ce principe. Je pense beaucoup trop à l'avenir.

Bises,

Écrit par : Stef pour An' | 16/05/2017

D'accord avec An, en principe, mais je conçois bien que lorsqu'on n'est pas vraiment autonome, c'est plus difficile.

Écrit par : quantique | 15/05/2017

Répondre à ce commentaire

Sans doute, il est vrai que mon manque d'autonomie rend mes inquiétudes plus vives. La vieillesse me fait peur mais c'est le cas de beaucoup de monde, je pense.

Heureusement, j'ai encore du temps devant moi !

Bisous,

Écrit par : Stef pour Quantique | 16/05/2017

Écrire un commentaire