Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2017

Mardi

 

           L'ambiance est un peu tendue. La mère et le beau-père de Franck sont remontés aujourd'hui du Lot-et Garonne. Cela me stresse beaucoup et Franck aussi.

           De plus, depuis quelques temps, Franck est dans tous ses états parce que sa psychiatre, ainsi que Patricia, l'infirmière responsable du CATTP, lui ont parlé de cure de désintoxication à cause de l'alcool. Il a très peur qu'on lui impose une hospitalisation.

           Aujourd'hui, il avait rendez-vous pour son injection d'Haldol à l'hôpital et il a souhaité que je vienne avec lui à l'intérieur du bâtiment, alors que d'habitude, je me contente de l'attendre dans la voiture. Il avait vraiment peur de se faire enfermer. J'ai essayé de le rassurer comme j'ai pu.

           Et avec le retour de sa mère, la maison que nous avons occupée l'été dernier, revient sur le tapis. Franck a envie de la prendre et pas moi. Pas envie d'habiter chez sa mère. Mais je crois bien que je n'aurai pas le choix.

           Aussi, il va aller passer 15 jours chez sa mère et son beau-père dans le Lot-et-Garonne. Il angoisse pas mal à cause de ça. Je pense qu'il va s'ennuyer ferme, mais ça fait des mois que sa mère le tanne pour qu'il descende avec eux. A force, il a fini par céder.

           Moi-même, je me sens très angoissée en ce moment. Je n'ai ni envie d'arrêter de boire, ni envie d'arrêter de fumer, ni envie de déménager chez la belle-mère. J'en ai un peu marre de tout ce stress, je voudrais être tranquille. Et je n'ai pas trop confiance en Franck qui peut me larguer à tout moment, sur un coup de tête. La dernière fois, je n'ai rien vu venir. Pourtant, je devrais le savoir, depuis le temps ! Franck ne fait pas grand cas de moi.

Les commentaires sont fermés.