Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2017

Mardi

 

          Franck m'agace, mais je vais tâcher d'écrire quand même.

          Ce matin, réveil à 6h45. Franck avait rendez-vous chez sa psychiatre et il était très angoissé à cause de cette histoire de cure de désintox. Du coup, je n'étais pas vraiment tranquille non plus, même si j'essayais de le rassurer. Et oui, il me transmet parfois ses propres inquiétudes. Je l'ai attendu dans la voiture avec un bouquin, Revival de Stephen King. Finalement, son entretien s'est passé le mieux du monde et nous en avons été soulagés tous les deux.

          Nous avons acheté quelques bières, du rhum et du beurre de cacahuète au petit supermarché du quartier et nous sommes rentrés à l'appartement vers 10h30. Avant de partir, nous avions pris soin de fermer les volets et les fenêtres. Il a fait 35 degrés aujourd'hui. Demain, ce sera pire. Dire que nous ne sommes encore qu'au mois de juin. A ce rythme, il va faire au moins 700 degrés cet été !

          Vers 12h, j'ai fait une sieste dans la chambre, jusqu'à 13h30. Puis nous avons passé l'après-midi calfeutrés dans le salon avec le ventilateur qui ne cesse de tourner depuis deux jours. Nous n'avons ouvert les fenêtres que vers 20h et il fait encore très chaud. Franck s'est endormi sur le canapé.

          Il devrait partir dimanche pour le Lot-et Garonne avec sa mère et son beau-père, mais il hésite encore, rien n'est vraiment décidé, il peut changer d'avis à tout moment. D'ailleurs, tout-à-l'heure, il m'a dit qu'il ne voulait pas y aller...

          Pour le déménagement en tout cas, cette fois, c'est la bonne. Franck a fait ses deux premiers cartons. Nous envisageons aussi de prendre un chien et un chat une fois installés. Des projets, ça fait du bien !

Écrire un commentaire