Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2017

Vendredi

 

       Je viens d'avoir Franck au téléphone. Le déménagement est remis en question. Je n'ai pas bien compris ce qui s'était passé, c'est une histoire de famille, mais aux dernières nouvelles, nous n'aurons pas la maison. Je commence à en avoir marre de ces retournements de situation. Adieu garage, jardin, chien et chat... Mais je vais en prendre mon parti. Car il y a aussi des avantages à rester dans l'appartement de Franck.

       A part ça, ma semaine s'est bien passée, plus que je ne l'avais imaginé. Je devais rendre visite à Annie jeudi, mais j'ai annulé. Au dernier moment, j'ai eu envie de rester dans ma bulle, bien à l'abri. Depuis le départ de Franck, je n'ai fait que regarder la télé et des vidéos, en buvant des bières et en fumant des clopes. Je suis bien. Cette coupure me fait du bien.

       Aujourd'hui, il a bien fallu que je sorte pour faire des courses. Encore de la bière, du rhum, quelques trucs à manger, et des clopes. De plus, il fallait que je bouge la voiture, garée au même endroit depuis des jours pour cause de foire à Nemours. Je suis bien contente que ce soit fait. Je peux retourner dans ma bulle.

       J'ai appelé Philippe et Gwen. Ils passeront demain après-midi pour jouer au tarot. Je ne voulais pas trop inviter Philippe, mais Franck m'a fait comprendre que si je ne l'invitais pas, il allait rester tout seul. Je me suis laissée convaincre. Et puis c'est mieux d'être trois plutôt que deux, au moins, on peut jouer au tarot.

      Enfin, je vais pouvoir rester tranquillement ici durant deux jours. Lundi, j'ai prévu de me rendre à Bleau, faire un tour chez moi, car je dois relever mon courrier. J'en profiterai sans doute pour rendre visite à Nicolas et Chaton qui m'ont invitée à passer chez eux quand je voudrais. Si je bois, je dormirai sur place.

     C'est tout pour aujourd'hui !

       

Écrire un commentaire