Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/12/2017

Lundi, nuit

 

           Franck dort dans la chambre, le chat sur le canapé, je regarde New York Unité Spéciale.

           Parfois nous nous engueulons, parfois comme aujourd'hui, nous rions ensemble, j'imagine que c'est normal. Pourtant, les engueulades me blessent chaque fois. Ensuite, c'est difficile de remonter la pente.

           Après un week-end tranquille, avec même une visite rapide du cousin de Franck dimanche après-midi, nous avons fait des courses aujourd'hui. C'était l'activité du jour. Le plein de bière et quelques achats pour Noël, comme du foie gras, du tarama, des noix de Saint-Jacques et du vin blanc.

           Franck a invité Philippe à passer le jour de Noël avec nous, car il est seul. Ça ne m'enchante pas, je vais sûrement me faire chier, mais bon, c'est Noël. Heureusement, il y aura de quoi boire, ça trompera mon ennui. Philippe ne veut pas venir le 24 au soir car il veut assister à la messe de minuit. Il viendra donc le 25 et je ne sais pas s'il restera dormir. J'aimerais autant qu'il ne reste pas mais je suppose qu'il va boire de l'alcool et qu'il ne pourra pas rentrer à Bleau en voiture. Ça ne m'arrange pas car le 26 au matin, je dois emmener Franck au CMP pour son injection d'Haldol. Pfff, supporter Philippe dès le réveil, je m'en réjouis d'avance... :/

           Demain, rien d'important à faire, rien d'urgent. Nous sommes bien soulagés depuis que nous avons rendu l'appartement. Enfin, il y a toujours quelque chose à faire ici, comme ranger un peu, faire un peu de ménage, un peu de cuisine, un peu de linge, ou encore ramasser les feuilles qui pourrissent sur la terrasse depuis un mois. D'ici le printemps, Franck devra s'occuper de rabattre le laurier sauce du jardin.

           Mais rien ne presse, nous sommes tranquilles et je peux me permettre de me coucher tard. J'aime la nuit et veiller est un luxe dont je profite depuis que je ne travaille plus. Ça fait 5 ans déjà. J'ai encore du mal à réaliser que c'est fini pour moi, enfin, après des années de galère. Fini le boulot, c'est la belle vie maintenant. C'est une vie toute simple, je me contente de peu de choses, mais je vais beaucoup mieux.

           Alors demain, si Franck ne me réveille pas, je vais dormir jusqu'à au moins midi ou 13h. Peut-être plus encore. Je n'ai plus qu'à prendre mes médicaments et au lit !

Commentaires

Observer un jardin (et l'entretenir LOL) te fera du bien. Il se passe beaucoup de choses dans un jardin, au fil des saisons.

Écrit par : Nina | 19/12/2017

Répondre à ce commentaire

Oui, un jardin, c'est chouette ! J'attends le printemps avec impatience, c'est la plus belle saison pour la nature. Je vais passer des heures sur la terrasse, à me prélasser à l'ombre du cerisier...

Des bises,

Écrit par : Stef pour Nina | 29/12/2017

Eh bien ma chere Stefanie,tu te payes une sacree belle vie,et j'en suis tres tres content pour toi...Je te souhaite une tres bonne nouvelle annee 2018 a toi et a Franck...
Moi,le voeu qui me tient le plus a coeur pour 2018 c'est de faire une visite a Lamballe,ma ville natale,en mai prochain...ensemble avec Nira...Cela fera 4 ans que nous y etions pour la derniere fois...
Pour cadeau de Noel,je m'ecoute sur le net des inteviews de Jean d'Ormesson...C'est un regale...Quel Homme...
Je t'embrasse
Claude le Kibboutznick Lamballais

Écrit par : Claude le blanc | 28/12/2017

Répondre à ce commentaire

C'est vrai que c'est une belle vie et les jours où le moral flanche, j'essaie de me rappeler combien j'ai de la chance. Je trouve même que ma vie est un peu extraordinaire du fait que je ne travaille pas et que je fais ce que je veux.

Et ainsi tu vas te payer un beau voyage jusqu'à Lamballe ! Au mois de mai en plus, un des plus jolis mois de l'année. Sur les traces de ton enfance...

Sinon, c'est marrant que tu parles de Jean d'Ormesson car hier, le père de Franck m'a offert un de ses livres. C'est un grand homme qui nous a quittés. Je ne connais pas ses oeuvres, je vais les découvrir grâce à ce livre. Moi aussi, j'aime bien l'entendre en interview.

Voilà pour aujourd'hui, mon cher Claude, je t'embrasse aussi et te souhaite une excellente année 2018. Surtout, profite bien du jour présent, régale-toi de tout ce que la vie peut encore t'offrir ! Des bisous !

Écrit par : Stef pour Claude | 29/12/2017

Tes derniers mots sont aussi des mots dits par Jean d'Ormesson...Tu peux l'ecouter sur le net comme le je fais...Si t'as un coup bourdon,alors ecoute d'Ormesson et tu retrouveras tout de suite la pleine forme...A propos,je n'ai lu aucun de ses livres...Je compte m'en acheter un au moins en mai prochain...Je sais que Casimir est l'un de ses chef d'oeuvres...
Leitraot...A la prochaine
Gros bisous

Écrit par : claude le blanc | 29/12/2017

Répondre à ce commentaire

Je ne manquerai pas de l'écouter alors. Tout le monde dit qu'il était passionné par la vie et c'est vrai que ça fait du bien d'écouter ce genre de personne.

Gros bisous à toi,

Écrit par : Stef pour Claude | 04/01/2018

Écrire un commentaire