Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2018

Mardi, nuit

 

          Franck dort sur le canapé. Tant mieux, je peux ainsi regarder ce concert de Sardou qui passe sur W9. Des tonnes de souvenirs. Sardou, c'est toute mon enfance. Mon père était un grand fan, et moi aussi. Il avait presque tous les albums et je les ai beaucoup écoutés étant petite. La première cassette que j'ai écoutée au walkman, dans les années 80, était une cassette de Sardou de mon père.

          Hier, j'ai vu mon psychiatre. J'ai essentiellement parlé de la mère de Franck et de son séjour raté dans la maison. Ça me fait chier d'avoir parlé d'elle. Ma séance précédente, j'avais parlé de Franck. Je ne parle quasiment pas de moi, comme si je n'existais pas. Je me demande ce que cela signifie.

          Je pense aussi beaucoup à Annie. J'ai beau attendre, elle ne m'appelle pas. Plusieurs mois que je n'ai aucune nouvelle. Je sais qu'elle a quelques soucis mais elle pourrait m'appeler quand même. Sinon, c'est toujours moi qui l'appelle et qui m'invite chez elle pour la voir. Je suis un peu déçue, je croyais que c'était une bonne amie. Il faut croire qu'elle n'en a rien à faire de moi, puisqu'elle ne demande jamais de mes nouvelles. Elle est sans doute trop occupée. Pourtant, j'ai été gentille avec elle. Je ne comprends pas. Pas facile de se faire des amis.

          S'il arrivait quelque chose à Franck, je me retrouverais seule comme avant.

Commentaires

Ah Sardou...Tu ne peux pas savoir comment je suis allergique a ce type...Et ce con de Drucker n'arrete pas de l'inviter...D'ailleurs,j'en ai aussi assez de Drucker...il devrait partir en retraite...
Moi j'etais dans les annees 70 un inconditionnel de Michel Polnareff...Je l'avais vu deux fois a l'Olympia...C'est le Mozart de la pop a son epoque
Pas facile de se faire des amis...Ca c'est certain...Je ne pense pas en fait que j'ai des amis...ni meme un ami...Mais ca ne me derange pas...Je suis lion solitaire faut pas l'oublier
J'ai un ancien ami d'ecole,Christian avec qui j'ai renoue contact tout dernierement,grace a son fils que j'ai vu sur Facbook...Je ne savais pas encore que c'etait son fils
Nous parlons comme ci nous nous etions vu hier pour la derniere fois...Rien n'a change dans nos relations apres 47 ans sans s'etre vus...C'est tout a fait genial
Je n'ai jamais vu de psychiatre ni de psychologue...Ca m'etonnerais fort que je les vois un jour...ma grande soeur etait comme moi sur ce sujet...
Je ne connais pas cette Annie dont tu parles..Bon,c'est vrai,je ne suivais pas ton blog regulierement
Moi aussi je peux dire que si Nira ne serait plus la demain,je ne sais pas comment je continuerais a vivre
J'espere que je partirai avant elle
Bravo pour le Laila tov...ou as-tu trouve cela...dans la traduction Google???
Erev tov;Bonne soiree
A la prochaine de pouvoir te lire dans tes nouvelles peripeties
Pour me mettre dans un bon etat avant de me coucher,ca ne va pas te surprendre,je m'envoie un p'tit coup de d'Ormesson dans ses interviews...Ca me fait vraiment du bien,et j'ai l'impression d'etre moins con
Targuichi tov...Sens-toi bien...Portes toi bien...

Écrit par : Claude le blanc | 28/03/2018

Répondre à ce commentaire

Et pourtant, Sardou possède une voix incroyable. Comme il est dit dans le film "La Famille Bélier", "Sardou est à la variété française, ce que Mozart est à la musique classique". Je crois que j'ai une attirance pour les chanteurs controversés, comme Renaud par exemple. Drucker, je n'aime pas, je ne regarde jamais.

Et oui, depuis le temps que j'essaie, pas facile de se faire des amis. J'ai beau faire, toutes mes relations me semblent bien fragiles.

Sinon, j'ai un ami, qui vit dans les Hautes-Alpes. Je le connais depuis que j'ai 14 ans. C'est mon "premier", si tu vois ce que je veux dire. Il m'envoie des messages de temps en temps, mais je ne lui réponds plus. Je n'ai rien à lui dire, j'ai trop honte de ce que je suis devenue.

A part ça, je ne vois pas pourquoi tu verrais un psychologue ou un psychiatre, tu es bien équilibré dans ta vie, tu es fort et stable. Pas comme moi.

Annie, c'est une femme que j'ai rencontrée quand j'allais au CATTP. Elle m'avait prise en affection, mais dernièrement, je n'ai plus aucune nouvelle.

Enfin, tu es comme Franck, tu espères partir avant Nira, comme Franck espère partir avant moi. Je trouve ça trop bizarre car personne ne peut savoir quand ni pour qui la mort arrivera. Je me sens plus forte que Franck, j'ai l'impression que tôt ou tard, je devrai faire face à sa mort. Ça va être terrible !

Franck et moi sommes plus ou moins d'accord sur le fait qu'il partira avant moi, mais en vrai qui peut savoir ? Pour moi, j'espère que ça se passera comme ça car je ne veux pas le laisser seul. Ce serait plus difficile pour lui que pour moi.

Pour Laila Tov, oui, j'ai trouvé ça sur Google ! Au fait, dis moi, de combien est le décalage horaire entre la France et Israël ?

Gros bisous,

Écrit par : Stef pour Claude | 01/04/2018

En parlant des autres, tu parles quand même de toi, non ? Ce qui te frustre, ce qui te met en colère, ce que tu n'aimes pas, etc. Il t'écoute bien ?

Écrit par : quantique | 28/03/2018

Répondre à ce commentaire

Mon psy m'écoute bien, il n'y a pas de problème de ce côté. Mais je ne parle que de Franck ou de sa mère, et pas de moi. Justement, ça me frustre. J'ai l'impression de ne pas exister. C'est d'ailleurs mon problème majeur avec Franck. Il n'est toujours question que de lui...

Bisous,

Écrit par : Stef pour Quantique | 01/04/2018

Coucou, pourquoi ne parles tu pas de toi ? Bizz

Écrit par : PaoDora | 05/04/2018

Répondre à ce commentaire

Hello PaoDora !

Je crois que je parle peu de moi parce que je suis une personne réservée et discrète. Et aussi parce que je n'ai pas trop envie de me mettre en avant.

Je n'ai pas envie que mon psy s'occupe trop de moi. Il me demande "comment ça va ?", je réponds "bien" et il me fait mon ordonnance.

En fait, je parle avec lui essentiellement de ce qui me préoccupe et ce qui me préoccupe, c'est Franck et tous les soucis qu'il me fait subir.

Je connais la réponse à la question : je ne parle pas de moi parce que Franck me bouffe littéralement, il prend toute la place dans notre relation et je n'ai plus qu'une toute petite part d'existence...

Merci pour ton commentaire, des bises à toi,

Écrit par : Stef pour PaoDora | 05/04/2018

Ce que je voulais dire c'est qu'en parlant de ce qui te préoccupe, bien sûr tu parles de Franck. Mais en même temps, c'est quand même de toi qu'il s'agit, puisque tu exposes TES préoccupations.

Écrit par : quantique | 06/04/2018

Oui, tu as raison, ce sont bien MES préoccupations, mais je trouve que ce n'est pas normal d'avoir du temps pour parler de soi et de parler finalement d'un autre. Ça me frustre beaucoup. Il va falloir que j'essaye d'y remédier la prochaine fois que je verrai mon psy.

Écrit par : Stef pour Quantique | 07/04/2018

Écrire un commentaire