Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2018

Dimanche, nuit

 

        Ça va un peu mieux avec Franck, je crois qu'il a réfléchi. On verra bien pour la suite.

        Aujourd'hui, une excellente nouvelle ! La mère et le beau-père de Franck viennent la semaine prochaine, mais ils ont décidé de ne pas squatter chez nous, mais chez la meilleure amie de sa mère, qui vit à dix minutes d'ici. Enfin un peu de bon sens dans toute cette sombre histoire. Nous n'aurons donc pas à quitter les lieux, ni abandonner notre chat, ni leur laisser la maison, rien de tout cela. Je ressens un énorme soulagement !

        Vendredi j'ai vu mon psy, et bien sûr, je n'ai encore parlé que de Franck et de mon questionnement quant à l'avenir de notre relation. Il veut me revoir dans un mois au lieu des deux mois habituels. Ça fait chier mais je comprends pourquoi. Je suis très perturbée à cause de Franck.

        Samedi, nous avons invité Gwen et Philippe pour fêter l'anniversaire de Franck (49 ans). Nous avons regardé un film, joué un peu au poker, et suivi le match de foot sur lequel Gwen et Franck avaient parié. Ils ont perdu tous les deux, petite déception. Comme d'habitude, Gwen a été charmant. Philippe est resté prostré sur le canapé quasiment tout l'après-midi et la soirée, se désintéressant de tout, on aurait dit qu'il était mourant. Il est dans un tel état qu'il me fait flipper. Je me demande combien de temps ce petit jeu va durer, et surtout, j'espère ne jamais devenir comme lui.

Écrire un commentaire