Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2018

Jeudi, nuit

 

        Je viens de regarder la finale de la coupe de France de football féminin. Match de merde, interrompu durant près d'une heure et demie par l'orage. Mais sinon, je regarde aussi le tournoi de Roland-Garros depuis dimanche et je me régale. J'espère simplement que Franck ne va pas me péter une crise parce que je regarde la télé. Il en serait bien capable. Je me méfie, même si ça ne sert pas à grand-chose.

        Je me méfie d'autant plus que la belle-mère débarque samedi soir avec son compagnon. Franck est aux abois et moi, je suis plutôt stressée. Nous avons fait un peu de ménage, Franck ne me lâche pas d'une semelle sur ce point. D'ailleurs, avant d'aller dormir, je dois faire la vaisselle. D'autres tâches m'attendent demain, j'ai intérêt à assurer si je veux éviter une engueulade. Car il n'y a pas que la télé qui soit un sujet de dispute, il y a aussi l'entretien de la maison... Ça lui vient de sa mère pour laquelle le ménage est une religion.

        J'avoue que je me sens pas mal angoissée. A tout moment, je m'attends à une engueulade durant laquelle tout serait une fois de plus remis en question. Angoisse, angoisse, angoisse...

Commentaires

C'est trop insécure.

Écrit par : An' | 01/06/2018

Répondre à ce commentaire

Tu ne pouvais pas dire mieux. Je me sens en permanence en insécurité affective. Chaque jour, tout peut être remis en question.

Je sais bien que Franck ne m'aime pas et que les choses ne vont pas pouvoir durer comme ça encore très longtemps...

Bises,

Écrit par : Stef pour An' | 04/06/2018

Écrire un commentaire