Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/07/2018

Stef pour Vous

 

          Merci infiniment pour vos messages qui m'ont beaucoup réconfortée. Vous n'imaginez pas à quel point vos mots sont précieux. Je me sens moins seule grâce à vous, ça fait beaucoup de bien.

          A vrai dire, mes remarques visaient surtout deux personnes en particulier. Deux personnes qui me lisent et me commentent régulièrement. Qui connaissent mon parcours et ma détresse. J'attendais, j'espérais profondément un petit mot de leur part, en ce moment difficile. Mais rien. Pas un mot, pas un signe de vie. Et dire que je les considérais comme mes meilleurs amis ici. J'ai bien l'impression qu'ils me snobent et se moquent de moi. Je suis très déçue. Leur silence, à tous les deux, est particulièrement cruel. Je ne m'attendais pas à tant de froideur et d'indifférence. Un petit mot d'encouragement, ce n'est pas grand-chose, et ça fait du bien. Voilà, c'est dit. Triste et déçue. Rien que le silence. C'est peut-être parce que la Belgique a perdu en demie-finale qu'ils me font la gueule, lol !

         A part ça, Franck m'a appelée tout-à-l'heure. Il s'inquiétait pour moi. Il n'est bien sûr pas question de se remettre ensemble, ni pour lui, ni pour moi, mais j'espère que nous resterons amis. Ça changerait tout pour moi. Il m'a proposé de passer le voir, mais je n'en ai pas la force aujourd'hui. Je n'ai pas beaucoup dormi.

         Il va bien falloir que je me ressaisisse.

Commentaires

Hélas dans les moments difficiles on s'aperçoit qu'il ne faut rien attendre souvent par peur les personnes vont nous éviter ! bon weekend

Écrit par : AGNES | 13/07/2018

Répondre à ce commentaire

Oui, tu dois avoir raison, même si c'est bien triste. Je ne comprends pas leur silence, mais tant pis, je n'y peux rien...

Bon week-end à toi, des bises,

Écrit par : Stef pour AGNES | 14/07/2018

Essaie de regarder les vidéos de ODH Tv; ça passe le temps, c'est surtout sur le phénomène ovni, et gilles qui les fait est sympa.
Bises.

Écrit par : thierry | 14/07/2018

Répondre à ce commentaire

Je jetterai un oeil, ça doit être passionnant, merci !

Bises à toi,

Écrit par : Stef pour Thierry | 14/07/2018

Coucou Stef ! Je suis désolée de n'avoir pas été présente au moment même où c'était si dur pour toi. J'étais en vacances à l'étranger pendant une semaine et volontairement sans internet. Je suis surprise que tu penses que les 2 personnes dont tu attendais du soutien te snobent ou se moquent de toi. Il y avait pourtant d'autres raisons possibles à leur silence (comme celle que je te donne par exemple). En même temps, cette interprétation négative est intéressante à analyser, non ? Je me réjouis que tu aies reçu du soutien quand même. Bisous.

Écrit par : quantique | 16/07/2018

Répondre à ce commentaire

Chère Quantique, je vois que cette fois encore, tu pardonneras mon impulsivité que je pensais pourtant loin derrière moi.

Je me sentais si mal, et aussi un peu ridicule de me sentir si mal. Je cherchais désespérément à ne pas être seule.

C'est vrai que j'ai craqué. J'ai fait une interprétation très négative, moi qui pourtant, me bats tant que je peux pour penser positivement. C'est que j'ai une tendance naturelle à penser négativement, qui me vient de mon éducation et qui est profondément ancrée en moi. Inverser la tendance est un combat de tous les jours. Parfois, quand les événements me bousculent un peu trop, je craque et le naturel revient au galop.

Mais oui, comme tu vois, j'ai reçu du soutien grâce à ce blog et ça m'a beaucoup aidée. Et maintenant, te voilà ! Tout va donc pour le mieux ! ;)

Merci pour ta gentillesse, passe un bon week-end, bisous,

Écrit par : Stef pour Quantique | 20/07/2018

Il n'y a vraiment rien de ridicule de se sentir mal, quelle qu'en soit la raison ! En l'occurrence, une rupture, ce n'est quand même pas une mince affaire ! Nous sommes tous le produit de notre éducation, de nos conditionnements, etc et il nous faut beaucoup d'énergie pour sortir de là. Je te souhaite de remonter la pente et de garder tes amis, y compris peut-être Frank qui n'a pas l'air de te rejeter totalement. Bisous !

P.S : je viens de réaliser. En fait, si tu pensais que l'on se moquait de toi c'est que toi-même tu te trouvais ridicule. C'est donc aussi le jugement que tu portes sur toi-même qui est en cause. À réfléchir ! ...

Écrit par : quantique | 20/07/2018

Répondre à ce commentaire

Tu as raison. Parfois, certains coups durs nous font nous sentir mal, et je crois que c'est inévitable. Ce n'est pas ridicule, c'est vrai.

Pour moi, cette rupture, c'était terrible ! J'ai eu le sentiment de tout perdre et c'est normal, vu que ma relation avec Franck, c'est actuellement presque toute ma vie. Je n'ai pas de famille, pas de travail, quasiment pas d'amis, pas grand-chose à quoi m'accrocher.

J'ai encore beaucoup de travail avec mon psy et moi-même avant de m'en sortir. Je crois que je l'avais un peu oublié ces dernières années avec Franck. C'est bien que je puisse me retrouver un peu seule chez moi.

Je me sentais un peu ridicule, oui. Parce que j'ai clamé haut et fort qu'il fallait être positif dans la vie, et que je faisais tout le contraire !

Merci encore pour ton soutien, bisous,

Écrit par : Stef pour Quantique | 20/07/2018

Écrire un commentaire