Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/07/2018

Vendredi, dernières nouvelles

 

        D'abord, on a gagné !!! 20 ans après le premier titre, nous ajoutons une nouvelle étoile sur le maillot bleu. Magique ! Cependant, la fête a été de courte durée, pas comme en 98. Les Bleus ont descendu les Champs-Elysées au pas de course, et ont préféré célébrer la victoire avec le président plutôt qu'avec les supporters. Dommage.

        Pour moi aussi, la fête a été de courte durée. Dès le lendemain, je m'engueulais une fois encore avec Franck. Celui-ci pensant fermement que malgré notre séparation, j'allais être d'accord pour lui accorder quelques faveurs sexuelles. Il m'a harcelée et ça m'a bien énervée. Engueulade. Comme j'avais bu, je ne pouvais pas rentrer en voiture, je devais attendre le lendemain. Au réveil, les esprits étaient calmés et il s'est excusé. Souvent, après coup, il s'excuse, mais d'une part, le mal est fait, et d'autre part, ça ne l'empêche pas de recommencer. Le mardi, j'étais décidée à rentrer. Mais il m'a demandé si je voulais rester et j'ai dit oui, pas trop convaincue. Je suis restée.

        Nous sommes donc plus ou moins de nouveau ensemble, mais avec une nouveauté. Je ne vivrai plus avec lui à plein temps, mais je rentrerai chez moi régulièrement, comme je l'ai fait aujourd'hui. La semaine passée chez lui n'a pas été facile. J'ai maintenant parfaitement conscience qu'il ne changera pas. J'en ai eu la preuve durant ces quelques jours. Toujours aussi chiant. Une semaine de séparation ne l'a pas dérangé plus que ça, à part qu'il a lu mon blog et qu'il s'est rendu compte que j'étais seule au monde. C'est pour ça qu'il s'est inquiété.

        Je pense que cette nouvelle organisation va me permettre de relever un peu la tête. De toute façon, même si la semaine de séparation a été très dure, ça me fait du bien de rentrer chez moi. Je me retrouve, je peux faire ce que je veux sans critique. 

        Aussi, alors que j'étais déjà arrivée chez Franck, dimanche, Gwen m'a finalement rappelée. Il n'avait pas pensé que nous regarderions la finale ensemble et il avait donc prévu autre chose. Le voilà parti en Bretagne pour un mois. Pour le moment, je n'ai que Franck.

        Mais, enfin, me voici chez moi, au moins jusqu'à mardi. Le beau-père de Franck est en visite par ici pour quelques jours et évidement, c'est chez lui qu'il a élu domicile. Sa mère n'est pas venue. Désormais, je serai chez moi au moins chaque fois qu'elle viendra et je ne la verrai plus. Elle me fait grincer les dents à chaque fois. Terminé tout ça !

        Pour l'heure, je suis chez moi, j'ai envie d'être heureuse et rien ne m'en empêche.

Commentaires

Ne pas subir, c'est important. Et la solitude (qui ne doit pas être de l'isolement), c'est aussi la liberté qu'il faut organiser pour soi. L"excès de boisson handicape . Bises.

Écrit par : Nina | 20/07/2018

Répondre à ce commentaire

Ne pas subir. Je comprends, mais pas facile quand on est désespérée comme je le suis. Franck en profite, bien sûr. Quant à ma solitude, c'est de l'isolement absolu, depuis l'enfance. Cela me tient fermement et je n'arrive pas à m'en défaire... C'est plus fort que moi, du moins pour le moment, mais je vais faire des efforts.

Quant à l'excès de boissons alcoolisées... Je sais bien que tu as raison. C'est un vrai problème.

Bises à toi,

Écrit par : Stef pour Nina | 21/07/2018

Ce n’est pas bien non plus qu’il puisse lire ton blog. Pas moyen de changer de nom ou de mettre un mot de passe en prévenant tes lecteurs habituels?
Pour la solitude, il faut savoir en faire une alliée et pas en avoir peur. Je sais plus facile dire qu’à faire et puis je ne connais pas ton histoire.
Bon courage et profites bien de ta liberté

Écrit par : Marie | 21/07/2018

Répondre à ce commentaire

Ben oui, ça m'ennuie beaucoup qu'il lise mon blog :/ Mettre un mot de passe, ce n'est pas simple et puis je préfère que mon blog reste ouvert à tous, alors je fais avec.

Pour le reste, un peu de solitude de temps en temps, c'est bien, je suis d'accord. Ça permet d'être autonome. Ce qui m'angoisse, c'est de retomber dans un isolement total, comme je l'ai connu dans le passé. J'ai beaucoup de problèmes avec ça, je n'ai jamais eu beaucoup d'amis, voire aucun, et j'ai une tendance naturelle à m'isoler. Il faut que je travaille sur ce point.

Merci pour ton commentaire, je vais profiter ! Des bises,

Écrit par : Stef pour Marie | 21/07/2018

Pour ton blog, tu peux en ouvrir un nouveau en prévenant tes lecteurs habituels comme dit Marie. Pas besoin de mettre un mot de passe pour autant. Il peut rester ouvert à tous et Frank n'y aura plus accès.

Sinon, Tu sembles voir les avantages qu'il y a à ta nouvelle situation. C'est une bonne chose.

Bises !

Écrit par : quantique | 22/07/2018

Répondre à ce commentaire

Il faudrait que je demande les adresses mail de mes lecteurs pour leur indiquer le nouveau site et ça me parait assez compliqué de faire ça. Mais je vais y réfléchir.

Sinon, oui, il y a beaucoup d'avantages à rentrer chez moi régulièrement. Je me retrouve dans mon univers, et non plus uniquement celui de Franck, et ça fait du bien !

Bisous,

Écrit par : Stef pour Quantique | 23/07/2018

Coucou Stéphanie, je te suis régulièrement et j'avoue que je trouve moi aussi indélicat (pour pas dire plus) que Franck lise ton blog et je ne comprends pas que tu l'accèptes. Quelle intimité as tu au final ? Aucune. Bisous à toi et courage car la relation n'est pas simple, c'est clair

Écrit par : PaoDora | 22/07/2018

Répondre à ce commentaire

Hello PaoDora ! C'est vrai que ce n'est pas très délicat de sa part. Mais je vais réfléchir à un moyen de changer de blog. Cela dit, le connaissant, il va fouiller pour le trouver, comme il l'a fait pour celui-ci. Et puis je ne suis pas douée en dissimulation.

Comment je fais pour accepter ça ? Et bien, je n'ai pas le choix tout simplement :/ Comme tu dis, cette relation n'est pas simple !

Bisous,

Écrit par : Stef pour PaoDora | 23/07/2018

Ce n'est pas facile de te retrouver seule, et ça se comprend que tu aies des contacts avec lui.
Au final, il n'est pas méchant, tu n'est pas une femme battue ou exploitée.
Il faut comprendre aussi qu'il ait encore des envies de toi...
Alors essaie d'aller de l'avant aussi, et ne coupe pas tout du jour au lendemain.
Bises.

Écrit par : thierry | 23/07/2018

Répondre à ce commentaire

Oui, si je coupe les ponts avec Franck, je me retrouverais quasiment totalement seule et c'est terriblement angoissant. Je ne peux pas me permettre de vivre un nouvel épisode de solitude, ce serait trop dur.

Non, Franck n'est pas méchant, mais il est profondément égoïste et égocentrique, en partie à cause de sa maladie et c'est assez difficile à vivre.

Qu'il ait envie de moi, c'est une chose. Qu'il me harcèle pour obtenir ce qu'il veut alors que nous sommes séparés, c'est autre chose.

Enfin, je ne vais rien couper du tout, j'ai trop besoin de lui !

Bisous,

Écrit par : Stef pour Thierry | 23/07/2018

Bonjour stef,je suis ton blog depuis longtemps ,la solitude apres une separation je connais ...c est pas facile...
tu habites une grande ville,mets des baskets et vas prendre l air regardes autour de toi ,les vitrines les monuments les squares ,changes toi les idees.
N y a t il pas dans ton quartier des associations ou tu pourrais aller et peut etre te faire aider.
Prends soin de toi ,bon courage

Écrit par : mahif | 23/07/2018

Répondre à ce commentaire

Hello Mahif ! Merci de lire mon blog !

Oui, je devrais prendre un peu l'air, mais je n'aime pas beaucoup sortir. L'extérieur me fait peur et je suis angoissée quand je suis dehors. Et il n'y a pas, à ma connaissance, d'association qui pourrait m'aider. Ce n'est pas une si grande ville, c'est la campagne.

Merci pour ton soutien, des bises,

Écrit par : Stef pour Mahif | 25/07/2018

Et la piscine avec Gewn ou autre activité bénévole pourquoi pas...

Écrit par : PaoDora | 24/07/2018

Répondre à ce commentaire

Oui, il y a Gwen, mais il est parti en vacances au moins jusqu'à la mi-août.

Quant aux activités bénévoles, il n'y a pas grand-chose par ici. De plus, je ne sais pas si je trouverais le courage.

Bises,

Écrit par : Stef pour PaoDora | 25/07/2018

Écrire un commentaire