Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/08/2018

Mercredi

 

           Je suis rentrée chez moi hier midi et c'est une bonne chose, même si l'angoisse est bien présente. Je vois mon psy lundi, je vais lui demander d'augmenter ma dose de Tercian.

           Il fait très chaud et la température va encore grimper ces prochains jours. Mon ventilateur tourne jour et nuit.

           Lundi, après le psy, je retourne chez Franck. Ça fait presque une semaine toute seule, sans voir personne. Ça m'angoisse. Il faudrait que je fasse le ménage chez moi, mais je n'en ai pas le courage. Et pourtant, c'est bien sale.

           Je suis tout de même contente d'être rentrée. Ça me repose, je peux faire ce que je veux sans craindre de me faire engueuler ou critiquer.

           Franck avait rendez-vous ce matin pour le chat, mais il a annulé car il n'a plus un sou. Je suis dans la même situation. Je n'ai pas encore touché mon allocation et le mois dernier, même ma pension d'invalidité ne m'a pas été versée. C'est la première fois que ça arrive. On me renvoie sans cesse des papiers à remplir mais l'argent n'arrive pas. Mes économies ont fondu. Et je fais comment, moi, si on ne me paie pas ? J'espère que ce sera réglé en ce début de mois d'août.

           Ce sera tout pour aujourd'hui !

Commentaires

La précarité financière en sus, ça ne doit pas être facile à gérer ! Mais apparemment, tu y arrives, même si c'est difficile. Courage !

Écrit par : quantique | 02/08/2018

Répondre à ce commentaire

Pas facile, non, surtout quand le système se met à déconner. Mais bon, je viens d'aller consulter mon compte et j'ai enfin été payée. Ouf ! Tout va bien, donc :)

Bisous,

Écrit par : Stef pour Quantique | 02/08/2018

Écrire un commentaire