Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/12/2018

Dimanche, nuit

 

              Petite déprime et angoisse ces derniers jours. Ça va passer, je vois mon psy demain après-midi.

              Un mois sans tabac ! Bien contente. Cela dit, je ne considère pas vraiment que j'ai arrêté de fumer puisque je vapote. Ça reste malgré tout une dépendance. Gwen, que nous avons vu samedi, a décidé lui aussi de lâcher la clope, c'est une bonne chose. 

              Et pour l'alcool, je dois dire que c'est un peu difficile. Nous avons pas mal craqué ce mois-ci, nous remettant à boire tous les jours, au moins cinq bières chacun. Ça fait une moyenne de 10 euros par jour, une fortune ! Mais malgré ça, nous n'abandonnons pas et, en ce début de mois, nous avons décidé de nous remotiver. Nous n'avons pas bu d'alcool aujourd'hui. Cependant, comme je l'écris en commentaire, je commence à comprendre que je serai en état de manque pour tout le reste de ma vie. Il faut l'accepter et apprendre à gérer la frustration.

              A part ça, nous avons regardé avec effarement à la télé les émeutes à Paris hier. Que de haine, de violence, de destruction ! J'espère qu'ils vont se calmer bientôt.

Commentaires

J'espère que de voir ton psy t'a fait du bien !

Écrit par : quantique | 06/12/2018

Répondre à ce commentaire

Hélas, je ne l'ai pas vu. Au moment où je devais partir, un très gros orage a éclaté et j'ai eu peur de prendre la voiture. J'ai repoussé le rendez-vous.

Dommage, ça m'aurait fait du bien de lui parler un peu.

Bisous,

Écrit par : Stef pour Quantique | 07/12/2018

J'espère que le prochain rendez-vous n'est pas trop éloigné. Bises !

Écrit par : quantique | 07/12/2018

Répondre à ce commentaire

Pas avant le 14 janvier ! Je dois prendre mon mal en patience...

Bises à toi,

Écrit par : Stef pour Quantique | 12/12/2018

Oui, ou prendre ton "mâle" en patience ;) ...

Écrit par : quantité | 12/12/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire