Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2019

Jeudi, suite

 

            Franck m'a appelée ce soir. Le voilà calmé. Je retourne chez lui samedi. Je crois que le réveillon est sauvé !

            Je vous souhaite de très bonnes fêtes ! :)

Jeudi

 

          Par où commencer ? Je me sens un peu perdue aujourd'hui. 

          D'abord, je suis chez moi, seule. Pour deux raisons. La première, c'est que le beau-père de Franck débarque chez lui ce soir et jusqu'à samedi. Je ne tenais pas trop à rester, ne sachant pas comment gérer sa présence dans notre intimité. C'était donc aussi l'occasion de voir si tout allait bien dans mon logement. C'est le cas.

          La seconde raison, c'est une crise de Franck, hier soir, soi-disant à cause de la télé, son principal grief envers moi. Il exagère, c'est vraiment injuste. Car il fait tout pour que je la regarde, peut-être pour mieux me le reprocher ensuite. Il s'est abonné à Amazone Prime dernièrement, puis récemment à Netflix. Il a voulu qu'on regarde une série, Under the Dome. Il m'a même affirmé plusieurs fois que la télé ne le dérangeait plus, au contraire. Et voilà que, sans crier gare, il me tape une crise. Je n'ai rien vu venir, je croyais que tout allait bien, et j'en étais ravie. J'aurais dû me méfier.

          Je me suis dit que ça irait mieux ce matin, mais non, il m'a fait la gueule jusqu'à ce que je parte. 

          Voilà donc pourquoi je suis chez moi, sans trop savoir ce que l'avenir me réserve. Nous avions prévu de passer le réveillon du Jour de L'An avec Gwen qui compte sur nous. Si Franck ne revient pas à de meilleurs sentiments, c'est foutu. Nous allons décevoir Gwen une nouvelle fois, car il nous est déjà arrivé de le laisser tomber par le passé. 

          Je dois me faire à l'idée que nous allons peut-être perdre la confiance de Gwen. Franck, qui n'a quasiment jamais été seul, ne mesure pas la valeur des gens qui nous entourent, à quel point les amis sont précieux, et qu'il faut prendre soin de ceux qui en valent la peine.

           Moi, je crois que je vais me retrouver bien seule pour commencer cette année 2020. Mais ce n'est pas très grave. Il parait qu'on ne sait jamais ce que la vie nous réserve. Je crois que je ne supporterai pas d'affronter la solitude une nouvelle fois.

05/12/2019

Jeudi

 

           Tout est calme, tout va bien.

           Je n'ai pas bu d'alcool durant trois jours. Très contente. Je voulais tenir toute la semaine et ne boire que ce week-end, mais Franck a acheté des bières ce matin. J'en ai donc deux pour aujourd'hui. Deux, c'est raisonnable, et puis surtout, c'est lui qui a payé.

           Pas de tabac toute la semaine dernière, sauf dimanche. Nous nous sommes lâchés sur le paquet de Philippe. Mais dès lundi, nous avons repris la vape.

           Dimanche, nous avons passé une bonne journée. Il y avait donc Philippe, Gwen, Odile, et Djouma, une copine d'Odile très sympa, rencontrée au CATTP. Elle vient du Niger et je crois qu'elle est schizophrène, elle aussi. Nous avons joué au Trivial Pursuit et mangé ensemble le soir. Tout le monde était très content de la journée.

           Je dois dire que tout va bien en ce moment. Je m'étonne de la bonne entente qui règne depuis des semaines entre Franck et moi. Il se plaint beaucoup moins. Notre séparation de cet été a finalement été une très bonne chose, un mal pour un bien. Et surtout, il ne m'embête plus pour la télé ! Il écoute sa musique, je regarde la télé avec le casque, et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

           A part ça, aujourd'hui, c'est la grève dans toute la France. Contre la réforme des retraites. Ça ne nous concerne pas vraiment, vu que nous n'avons presque pas travaillé dans notre vie. D'ailleurs, si je deviens vieille un jour, je me demande bien comment je vais faire pour vivre.

           Voilà pour les nouvelles, qui sont très bonnes ! Bises à toutes et tous !