Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/02/2019

Les premières fleurs du jardin

20190217_132305.jpg

20190217_132348.jpg

20190217_132403.jpg

13/02/2019

Mardi, nuit

 

            Quelques nouvelles en vrac, ça fait un petit moment que je n'ai pas écrit. Comme je le dis à Agathe en commentaire, je me suis faite discrète...

            Mais ça va. Lundi, j'ai vu mon psy et la séance a été plutôt intense. J'ai parlé de moi, de ma mère et de plusieurs autres choses en profondeur. C'est la première fois depuis que je le vois, que je me livre autant. Il m'a écoutée très attentivement. J'espère que mon prochain rendez-vous, dans un mois, sera aussi enrichissant.

            A part ça, samedi dernier, nous avons vu Philippe et Gwen et, pour la première fois depuis que nous nous connaissons, nous sommes sortis au restaurant ! Un resto chinois qui propose un menu "buffet à volonté" pour la somme de 17 euros. Franck en rêvait depuis longtemps, lui qui est plutôt un gros mangeur et aussi grand amateur de cuisine asiatique. Pour ma part, je me suis servie une assiette de canard laqué que j'adore avec du riz cantonais, que j'adore aussi. Ensuite, je suis retournée au buffet pour déguster quatre beignets de crevettes, du poulet frit au citron, dans lequel je n'ai pas trouvé le citron, et encore du riz cantonais. J'ai eu du mal à finir mon assiette, j'ai eu les yeux plus gros que le ventre. Un peu déçue car, ayant trop mangé déjà, je n'ai pas pu profiter du buffet des desserts. La prochaine fois, car il y en aura une, je mangerai moins de riz. Enfin, chacun s'est trouvé ravi de cette sortie inhabituelle. A refaire, mais pas dans l'immédiat, car nous avons tous de petits moyens financiers. Sauf Philippe, qui est pété de thunes et qui déjeune très souvent au resto.

            Ensuite nous sommes allés chez nous, et Philippe a commencé à m'énerver. Ça faisait longtemps qu'il ne m'avait pas agacée comme ça. Malgré tout ce qu'il avait englouti le midi, il a encore trouvé le moyen d'aller fouiller notre frigo et de nous piquer deux yaourts. Ensuite, le film que nous avions décidé de regarder ne l'intéressait pas. Après le film, Gwen a proposé de jouer aux cartes et bien sûr, Philippe ne voulait pas jouer. Il est vraiment chiant. Aussi, comme il se plaint de s'ennuyer chez lui à ne rien faire de la journée, nous lui avons prêté deux livres. Finalement, il ne veut pas les lire et va les rapporter. Et continuer à se plaindre. Trop chiant je vous dis !

            Bref. Bon, je me défoule en écrivant tout ça, ça fait du bien !

            Enfin, pour finir cette longue note, ce mois-ci j'ai décidé de faire mes comptes pour voir vraiment ce que je dépense. Je garde tous mes tickets de caisse ou de retrait, et à la fin du mois, je saurai exactement où passe mon argent, car pour le moment, je ne sais pas trop où j'en suis. 

            Voilà, c'est tout et c'est déjà pas mal, je vous souhaite une bonne nuit !

25/01/2019

Jeudi, nuit

IMG_20181218_024702[1].jpg

 

   

IMG_20190117_154216[1].jpg

IMG_20181113_215628[1].jpg

23/01/2019

Mardi, nuit

 

                Je suis fatiguée, mais ça va quand même. Un peu saoûle. Je regrette le commentaire que j'ai laissé sur le blog de Quantique. Je vais encore me faire insulter par Chloé et ça va me toucher. Trop. Je ferais mieux de m'occuper de mon blog à moi.

                Désolée, Quantique, je n'aurais pas dû intervenir sur ton blog. 

17/01/2019

Mercredi, nuit

 

               Deux bières seulement hier, et deux aussi aujourd'hui. C'est raisonnable. Là, je suis au déca. Je boirais bien davantage d'alcool, mais je me retiens. A mon prochain rendez-vous chez le psy, je veux arriver avec de bonnes nouvelles. Lui dire que j'ai réduit ma consommation et que je vais mieux.

               J'ai reçu ce matin ma dernière commande de liquides pour cigarette électronique. Vapoter me coûte moitié moins cher que lorsque je fumais du tabac, soit 100 euros par mois au lieu de 200. C'est très bien, et je peux réduire encore, en prenant l'habitude de lâcher un peu ma clope de temps en temps. J'ai progressivement diminué le taux de nicotine, et je suis maintenant à 0 mgr.

              Sinon, belle-maman revient bientôt chez nous. A la fin du mois peut-être. Fait ch...

              Demain, nous nous sommes fixé l'objectif d'aller porter nos végétaux à la déchetterie. La voiture est petite, nous ne pourrons pas tout mettre, mais nous ferons au moins un voyage et ce sera déjà bien. Ensuite nous passerons au supermarché Casino du coin pour réceptionner un colis. Et acheter deux bières chacun. Deux, pas plus.

              Allez, au lit !  

14/01/2019

Lundi

 

            Aujourd'hui, j'ai vu mon psychiatre, ça m'a fait un bien fou. Prochain rendez-vous dans un mois. Il faut savoir qu'entre Franck, Philippe, Gwen et moi, je suis la seule à avoir un entretien tous les mois avec mon psy. Pour eux, c'est tous les trois mois.

            J'ai beaucoup parlé de stress et surtout d'alcool. Il m'a donné l'adresse d'un centre dans la région, où l'on accueille, je cite : Usagers d'alcool, usagers de tabac, personnes confrontées à une addiction aux jeux d'argent et de hasard, entourage, personnes incarcérées et sortant de prison, etc...

            C'est loin, et je n'irai sûrement pas, Franck non plus. Mais nous sommes toujours décidés à réduire notre consommation d'alcool. 

            Samedi, nous avons reçus Gwen et Philippe. Je suis allée avec Gwen au supermarché pour acheter des bières. Nous avons un peu discuté sur le chemin. Il aimerait bien arrêter aussi l'alcool, ça tombe bien.

            Bon, là, je suis un peu en vrac, un peu fatiguée. Ma série New York Unité Spéciale va commencer, je quitte.

10/01/2019

Jeudi

 

             Je regarde la série des Rocky, avec Sylvester Stallone que j'adore, sur les chaînes payantes chez Franck. Nous avons réintégré la maison mercredi matin, avant le départ de sa mère et de son beau-père.

             Nous avons donc passé une semaine chez moi, à Bleau. Dans l'ensemble, ça s'est bien passé. J'étais même presque contente d'être un peu chez moi, même si je ne me suis pas occupée de grand-chose. C'est-à-dire que je n'ai pas fait de ménage, c'est toujours aussi poussiéreux et humide. Un jour, peut-être, j'irai seule et je m'occuperai de mon logement. Rien ne presse... J'aurai bien le temps d'être seule.

             Ça s'est bien passé aussi avec la belle-mère qui n'a pas été trop chiante. Elle nous a même aidés dans la maison. Comme elle s'ennuyait, elle a nettoyé tout le jardin que nous avions laissé à l'abandon. Nous n'avons plus qu'à emmener les sacs de branches et de feuilles jusqu'à la déchetterie. Ça devrait pouvoir se faire. Elle a été sympa.

             Le petit Max a été content de nous retrouver. Il a été bien traité durant notre absence. Il n'a pas dû comprendre pourquoi, du jour au lendemain, il y avait d'autres personnes dans la maison ! La belle-mère nous a dit que c'était le plus gentil chat qu'elle connait. C'est vrai qu'il est adorable, il nous fait des tonnes de câlins. Il s'est un peu blessé à la cuisse, nous surveillons.

             A part ça, je vapote toujours. Pas une seule cigarette depuis plus de deux mois, sans le moindre effet de manque. J'ai tiré une taf sur une clope au réveillon du jour de l'An, et j'ai trouvé ça dégueulasse. Je réduis peu à peu le taux de nicotine dans ma clope électronique. Mon organisme en sera bientôt sevré. Il ne me restera plus qu'à me débarrasser du geste.

             L'alcool, c'est vraiment plus difficile. En plus, je me suis rendue compte, après deux mois de "vapotage", que la cigarette électronique me coûtait beaucoup moins cher que prévu. C'est autant d'argent que je mets dans l'alcool. Qui sait si je pourrai un jour arrêter de boire ?

             Mais une chose à la fois. Je me sens plutôt bien. Franck est toujours aussi chiant, mais je fais avec, je m'en accommode. Là, il dort à l'étage, dans la chambre d'amis, je l'entends ronfler avec la porte ouverte. Si seulement il pouvait... se rendre compte... de ma gentillesse, de ma tendresse envers lui.

              Un jour, je devais avoir 14 ou 15 ans, je me promenais dans la rue avec mon petit ami du moment, et un homme nous a interpellés. Il a dit, exactement, à mon copain, "vous avez bien de la chance d'avoir quelqu'un qui vous aime". Si seulement Franck pouvait comprendre à quel point c'est précieux, à quel point il a de la chance de m'avoir auprès de lui.

03/01/2019

Mercredi, nuit

 

            Claude me dit que mon blog est déprimant. Je crois qu'il a raison. Il faut que je réagisse. Pas facile avec Franck qui est tellement négatif. Comment faire ?

            La belle-mère est arrivée, nous voilà retranchés chez moi pour une semaine.

30/12/2018

Dimanche

 

               Hélas, ce soir, c'est encore la soupe à la grimace avec Franck. En cause, le ménage. Tout ça parce que sa mère va débarquer. C'est une énorme source de stress pour nous deux et bien sûr, c'est moi qui en prend plein la tête si les choses ne sont pas faites. J'en ai marre... Franck a passé la journée à dormir. Maintenant, il est couché sur le canapé et il me fait la gueule.

               Nous attendons Philippe et Gwen pour demain 14h30. Nous devons faire les courses du réveillon tous ensemble. Franck a déjà décrété qu'il ne sera pas suffisamment en forme pour nous accompagner... Marre. 

               Il faut dire qu'un décès vient de se produire dans sa famille. Un cousin avec lequel il n'avait aucun contact. Franck en fait une montagne, comme pour tout, d'ailleurs. Et moi, je subis.

               Franchement, je ne sais pas si nous allons pouvoir rester ensemble. Je ne me sens pas bien en ce moment, et il ne m'aide pas du tout. C'est même tout le contraire. Je dois toujours être là pour lui, mais lui n'est jamais là pour moi. 

               Seule, je me sentirais peut-être mieux. Je pourrais pratiquer la Pensée Positive à ma guise. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un d'aussi négatif que Franck. Il passe tout son temps à se plaindre, je n'ai jamais vu ça ! 

              Pas sûr que le réveillon se passe bien. Tout ça à cause de lui. Nous pourrions être heureux et malgré ça, il gâche tout.

              Je serais peut-être mieux sans lui, et lui mieux sans moi. A quoi bon s'acharner ?

              Je vous souhaite quand même une merveilleuse année 2019 ! Même pour ceux qui m'ont laissée tomber comme mon cher ami Claude Le blanc... Et oui, on ne peut pas toujours être au top, mais tant pis ! Bonne année quand même ! 

24/12/2018

Lundi

 

          Quelques nouvelles en vrac ! Je vais bien, même si avec Franck, ce n'est pas toujours facile. Je crois que nous nous engueulons moins souvent, mais pour cela je prends beaucoup sur moi.

          Ce soir, Noël. Nous avons fait nos courses au Carrefour Contact du quartier. Saumon, foie gras, alcool, c'est l'abondance. Philippe nous rend visite après la messe de minuit à Bleau.

          La belle-mère a décidé de débarquer le 2 janvier, soit juste après le réveillon, sans nous laisser le temps de souffler. Elle fait chier.

          Voilà, ce sera tout pour aujourd'hui, je vous souhaite à toutes et tous un très bon Noël ! Je vais préparer quelques toasts...