Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2019

Jeudi, suite

 

            Franck m'a appelée ce soir. Le voilà calmé. Je retourne chez lui samedi. Je crois que le réveillon est sauvé !

            Je vous souhaite de très bonnes fêtes ! :)

Jeudi

 

          Par où commencer ? Je me sens un peu perdue aujourd'hui. 

          D'abord, je suis chez moi, seule. Pour deux raisons. La première, c'est que le beau-père de Franck débarque chez lui ce soir et jusqu'à samedi. Je ne tenais pas trop à rester, ne sachant pas comment gérer sa présence dans notre intimité. C'était donc aussi l'occasion de voir si tout allait bien dans mon logement. C'est le cas.

          La seconde raison, c'est une crise de Franck, hier soir, soi-disant à cause de la télé, son principal grief envers moi. Il exagère, c'est vraiment injuste. Car il fait tout pour que je la regarde, peut-être pour mieux me le reprocher ensuite. Il s'est abonné à Amazone Prime dernièrement, puis récemment à Netflix. Il a voulu qu'on regarde une série, Under the Dome. Il m'a même affirmé plusieurs fois que la télé ne le dérangeait plus, au contraire. Et voilà que, sans crier gare, il me tape une crise. Je n'ai rien vu venir, je croyais que tout allait bien, et j'en étais ravie. J'aurais dû me méfier.

          Je me suis dit que ça irait mieux ce matin, mais non, il m'a fait la gueule jusqu'à ce que je parte. 

          Voilà donc pourquoi je suis chez moi, sans trop savoir ce que l'avenir me réserve. Nous avions prévu de passer le réveillon du Jour de L'An avec Gwen qui compte sur nous. Si Franck ne revient pas à de meilleurs sentiments, c'est foutu. Nous allons décevoir Gwen une nouvelle fois, car il nous est déjà arrivé de le laisser tomber par le passé. 

          Je dois me faire à l'idée que nous allons peut-être perdre la confiance de Gwen. Franck, qui n'a quasiment jamais été seul, ne mesure pas la valeur des gens qui nous entourent, à quel point les amis sont précieux, et qu'il faut prendre soin de ceux qui en valent la peine.

           Moi, je crois que je vais me retrouver bien seule pour commencer cette année 2020. Mais ce n'est pas très grave. Il parait qu'on ne sait jamais ce que la vie nous réserve. Je crois que je ne supporterai pas d'affronter la solitude une nouvelle fois.

05/12/2019

Jeudi

 

           Tout est calme, tout va bien.

           Je n'ai pas bu d'alcool durant trois jours. Très contente. Je voulais tenir toute la semaine et ne boire que ce week-end, mais Franck a acheté des bières ce matin. J'en ai donc deux pour aujourd'hui. Deux, c'est raisonnable, et puis surtout, c'est lui qui a payé.

           Pas de tabac toute la semaine dernière, sauf dimanche. Nous nous sommes lâchés sur le paquet de Philippe. Mais dès lundi, nous avons repris la vape.

           Dimanche, nous avons passé une bonne journée. Il y avait donc Philippe, Gwen, Odile, et Djouma, une copine d'Odile très sympa, rencontrée au CATTP. Elle vient du Niger et je crois qu'elle est schizophrène, elle aussi. Nous avons joué au Trivial Pursuit et mangé ensemble le soir. Tout le monde était très content de la journée.

           Je dois dire que tout va bien en ce moment. Je m'étonne de la bonne entente qui règne depuis des semaines entre Franck et moi. Il se plaint beaucoup moins. Notre séparation de cet été a finalement été une très bonne chose, un mal pour un bien. Et surtout, il ne m'embête plus pour la télé ! Il écoute sa musique, je regarde la télé avec le casque, et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

           A part ça, aujourd'hui, c'est la grève dans toute la France. Contre la réforme des retraites. Ça ne nous concerne pas vraiment, vu que nous n'avons presque pas travaillé dans notre vie. D'ailleurs, si je deviens vieille un jour, je me demande bien comment je vais faire pour vivre.

           Voilà pour les nouvelles, qui sont très bonnes ! Bises à toutes et tous !

20/11/2019

Mercredi

 

            Une autre semaine sans fumer. Hier, nous avons un peu craqué, du fait de la visite de Philippe, qui avait un paquet de tabac. Quelques clopes. Aujourd'hui, nous avons repris la vape.

            Aussi, Franck a tenu toute une semaine sans boire d'alcool. Il s'est laissé un peu aller hier, avec quelques verres de vin, qui était prévu pour la cuisine. Aujourd'hui, il n'a bu qu'un verre. Il assure d'autant plus que je ne me suis pas privée de boire des bières toute la semaine.

            Samedi, nous sommes allés chez Gwen. Personne n'avait de clopes. J'ai été la seule à boire une bière que j'avais apportée. Gwen n'a rien bu depuis fin septembre, il participe même à des réunions des Alcooliques Anonymes.

            Et pour parler d'autre chose, j'ai eu la bonne surprise de recevoir un appel d'Annie, que j'avais rencontrée au CATTP. Près de deux ans sans nouvelles et voilà les retrouvailles ! Une copine, ça fait du bien !

            Je vous laisse pour ce soir. Good Doctor va bientôt commencer, puis New York Unité Spéciale. Soirée télé, comme d'hab' !

             

12/11/2019

Mardi

 

           Bon, Franck et sa mère sont réconciliés. Ils ont recommencé à s'appeler tous les jours. On verra bien la suite lorsqu'il sera question de la prochaine visite de sa mère par ici...

           Nous avons fumé un peu ces derniers jours, après toute une semaine sans aucune cigarette. Disons que nous avons un peu craqué, car ce n'est pas facile. Mais aujourd'hui, nous avons repris la vape et ça s'est bien passé. De toute façon, avec un paquet de clopes à pratiquement 9 euros, le choix est vite fait. 

           Nous avons donc fumé chacun une cigarette le samedi suivant ma dernière note, car nous avons rendu visite à Gwen qui en avait acheté un paquet. Puis nous avons passé toute la semaine sans fumer, jusqu'au vendredi suivant où nous étions invités chez Odile. Philippe était présent, et bien sûr, il avait du tabac. Nous lui avons taxé quelques clopes chacun. Trop dur de résister. Rien le samedi. Dimanche, j'ai acheté un paquet de 20 blondes que nous nous sommes partagé. Pareil lundi. La raison, c'est que nous avons dû nous rendre au tabac pour encaisser le gain de notre ticket Euromillions, soit 20 euros. Pas facile, donc, d'aller au tabac sans acheter de clopes.

           Mais voilà, nous n'avons plus aucune raison de mettre les pieds dans un tabac. Et en écrivant, je me rends bien compte que notre problème, c'est la tentation, à laquelle nous avons beaucoup de mal à résister. Quand quelqu'un fume à côté de nous par exemple. 

           Enfin, voilà, aucune clope aujourd'hui, après quelques écarts. Je n'ai pas ressenti de manque. Et comme je le clame depuis des mois, je n'ai plus les moyens financiers de fumer.

           Voilà pour le tabac. Pour l'alcool, je suis remontée à 5 bières par jour. Mais Franck a décidé hier d'arrêter de boire et il n'a donc rien consommé aujourd'hui. Il a vraiment envie d'arrêter. Moi, je ne suis pas très motivée, mais je vais redescendre à 4 bières par jour. J'espère que Franck va tenir, ce serait la meilleure des choses et cela m'encouragerait à suivre la même voie.

           Bien sûr, je pense au commentaire de thierry sur une note précédente, auquel je n'ai pas vraiment répondu parce que je ne savais pas quoi répondre. Fumer, vapoter, boire, nous n'avons que ça à faire de nos journées. Gwen voudrait retravailler mais son psychiatre le lui déconseille. Quant à moi, je ne m'en sens absolument pas capable. Ce serait aller droit à la catastrophe, je crois que je pèterais très rapidement les plombs. Je n'ai plus la force, je ne veux pas revivre ce que j'ai connu au travail.

          Bref, pour ce soir, ce sera bière, vapotage et télé.

          Et pour le reste, rien de neuf, la routine.

01/11/2019

Vendredi

 

            Ils sont repartis plus tôt que prévu. Dimanche au lieu de lundi. Nous avons retrouvé la maison et notre petit chat. Et comme le dit Claude, nous avons repris notre train-train quotidien.

            Franck et sa mère se font toujours la gueule. Ça passera certainement. Franck s'est calmé, après plusieurs jours de stress intense durant lesquels il s'imaginait que sa mère allait le mettre dehors. C'est bien là le problème, il n'est pas chez lui, mais chez elle. Et elle le lui fait bien comprendre. Bref, on verra bien la suite.

            A part ça, aujourd'hui 1er novembre, le prix des clopes a augmenté et c'est aussi le jour de départ du mois sans tabac. Nous avons fumé nos dernières cigarettes hier soir. Il n'y a plus de tabac dans la maison et nous vapotons. 

            Il ne faut plus jamais que je fume, même une seule cigarette.

            Demain, nous allons chez Gwen qui a passé un mois à l'hôpital psychiatrique car il ne se sentait pas bien. 

            Voilà pour aujourd'hui, bon week-end !

              

25/10/2019

Vendredi

 

          Je ne suis pas restée seule chez moi longtemps. Franck est arrivé cet après-midi, après m'avoir prévenue hier. Il s'est lourdement engueulé avec sa mère.

          Il faut dire qu'elle s'est lâchée dans la maison. Pourtant, nous avions fait le ménage avant son arrivée. Ça ne lui a pas suffit. Elle s'est mise à laver les rideaux, les portes, à dire qu'il y avait de la poussière sous les lits. Car oui, elle est allée fouiner sous les lits... 

          Enfin, bref, c'est la catastrophe. Elle a même été jusqu'à dire qu'elle espérait que personne d'autre ne dormirait dans SA chambre. C'est nouveau, ce n'est plus la chambre d'amis, c'est SA chambre.

          Donc, c'est la crise, Franck est perturbé comme jamais. Et moi, je n'ai jamais été aussi contente d'avoir gardé mon logement. Franck m'envie. Ce n'est pas très grand, mais au moins c'est chez moi et je n'ai de compte à rendre à personne.

          Honnêtement, je pense que sa mère est folle, en tout cas, qu'elle a de gros problèmes. Elle ne pense qu'à faire le ménage, nettoyer, brosser, astiquer... C'est toute sa vie et elle estime que tout le monde devrait faire pareil. Si elle voyait mon studio, elle ferait une attaque !!

          Franck ne pense plus qu'à déménager et ça ne va pas être simple. Tout le monde, même son père lui avait dit de ne pas prendre cette maison ! Je crois que Franck a beau être schizophrène, sa mère est bien plus folle que lui. Lui, au moins, il est soigné par un traitement et un psychiatre.

          Ils doivent repartir lundi matin et nous reprendrons possession de la maison. Promis, je vous tiendrai au courant de la suite !

22/10/2019

Mardi

 

          Me revoilà enfin, après ce gros mois d'absence. Je vous rassure tout de suite, je vais très bien ! Et je suis vraiment désolée de vous avoir abandonnés durant tout ce temps. Vous vous êtes inquiétés et ce n'est pas bien de ma part. Pardon.

          C'est que, comme je l'ai déjà expliqué, ce n'est pas facile pour moi d'aller sur Internet chez Franck. Pas pratique. Et puis je n'avais pas grand-chose à raconter.

          Mais enfin, je suis là et je passe ce moment avec vous. Je suis surtout chez moi, depuis cet après-midi. Seule. En effet, la mère et le beau-père de Franck sont arrivés ce soir, et Franck a décidé de rester avec eux pour la semaine. Question de diplomatie, histoire de ne pas fuir une nouvelle fois sa mère qui lui a quand même laissé la maison. Et aussi parce qu'il n'avait pas trop envie de venir chez moi. Car l'escalier est très raide, mon lit est pourri et en plus c'est minuscule. A deux ici, c'est difficile, c'est vrai.

          Enfin, voilà, je suis chez moi, seule, et pour cette fois, ce n'est pas à cause d'une engueulade avec Franck.

          Je peux dire que ça va beaucoup mieux entre nous. Il ne s'en prend plus à moi lorsqu'il ne va pas bien. Il a compris que j'avais aussi mes problèmes à gérer. Bien sûr, il reste des moments où c'est difficile, mais dans l'ensemble, ça va.

           Cela dit, je suis contente d'être chez moi, contente d'être un peu seule. Je vais me reposer durant cette semaine. Me reposer de Franck et me retrouver. J'appréhendais un peu le retour, le trajet en voiture, le parking, l'état dans lequel j'allais retrouver l'immeuble et mon logement à l'abandon. Et tout s'est bien passé. Il n'y avait pas grand-monde sur la route, j'ai trouvé facilement à me garer et j'ai eu de bonnes surprises en rentrant. L'escalier a été débarrassé des poubelles, poussettes et autres trottinettes qui l'encombraient, et en plus, il a été nettoyé à fond. Ça fait plaisir, vraiment. Enfin une bonne nouvelle ici !

           A part ça, je continue de fumer et de boire de la bière. Je ne sais même pas si cela vaut la peine que j'en parle. Mais bon, autant dire les choses comme elles sont, même si je suis ridicule, avec toutes ces tentatives échouées. Franck n'est pas à blâmer, quand ce n'est pas lui qui craque, c'est moi. Je n'ai même pas emporté ma cigarette électronique. Je vais fumer toute la semaine, et refaire une tentative en novembre, le mois sans tabac. Comme l'année dernière. Il va falloir que je trouve des trésors de volonté, mais mon compte bancaire saura me motiver. En 2020, le paquet de clopes sera à 10 euros. Et le tabac à rouler va subir la même augmentation. 

          J'ai réduit l'alcool à quatre bières par jour la semaine dernière. J'avoue que la motivation principale, c'est aussi l'argent. 

          Mais bon, tout ça n'est pas bien grave, ça prendra le temps qu'il faudra. Pour le moment, je vais bien, et c'est tout ce qui compte.

          Merci encore pour votre présence, ça fait du bien !

18/09/2019

Mercredi

 

            Je vapote, je fume, je revapote, je refume, c'est comme ça en ce moment. Je n'aurais pas refumé dernièrement, si Franck n'avait pas racheté un paquet de tabac. Mais là, il n'y a pas de clopes à la maison et je me suis bien promis de ne plus en racheter. D'abord, comme je l'ai dit en commentaire, parce que je trouve ça de plus en plus dégueulasse, et aussi parce que je n'ai pas les moyens financiers. 

            Je bois un peu moins d'alcool.

            Il faut que je trouve des solutions pour contrôler mes addictions. C'est le sujet le plus important en ce moment.

            J'ai bien failli rentrer chez moi lundi. Franck m'a fait une crise. Finalement, il s'est ravisé et m'a demandé de rester. Je suis restée, ça va mieux depuis.

08/09/2019

Dimanche

 

            C'est un dimanche tranquille et voici enfin quelques nouvelles.

            Je suis toujours chez Franck et ça se passe relativement bien, même s'il y a parfois quelques tensions. Pour le moment, c'est calme.

            Nous ne voyons pas grand-monde et nous ne faisons pas grand-chose. Nous voulions inviter Gwen hier, mais il n'était pas disponible. Samedi prochain peut-être. Franck avait proposé à Philippe de passer aujourd'hui, mais ce matin, il a préféré le décommander car il ne se sentait pas en forme pour le recevoir. Il faut dire que passer un après-midi avec Philippe est très éprouvant. J'étais bien soulagée qu'il ne vienne pas. Il recommence à appeler Franck plusieurs fois par jour. Je crois que Chaton et Nicolas ont pris un peu de distance avec lui car il se montre plutôt collant.

            A part ça, côté tabac, c'est la catastrophe. Ça ne se passe pas du tout comme la première fois que j'ai essayé d'arrêter. Durant quatre mois et demi, je n'avais pas ressenti le moindre manque grâce à ma cigarette électronique. Mais là, c'est très difficile. Chaque fois, nous nous disons que c'est le dernier paquet que nous achetons, et chaque fois, nous finissons par en racheter.

           Cela dit, même si cela prend du temps, je suis quand même bien décidée à arrêter de fumer tôt ou tard. Je fume par habitude, parce que c'est une drogue, une véritable saleté. Mais en vérité, depuis que j'ai repris, je prends vraiment conscience que c'est dégueulasse, ça pue et ça coûte beaucoup d'argent. Je continue la lutte, sans me décourager.

           Alcool : toujours pareil. 

           Enfin, la mère de Franck va débarquer dans un mois environ. C'est aussi pour ça qu'il y a quelques tensions avec Franck, notamment à propos du ménage, comme à chaque fois qu'elle vient. Ça le stresse énormément. Nous irons chez moi le temps de son séjour et encore une fois, lui abandonner la maison et le chat.

           C'est tout pour aujourd'hui, bon dimanche !