Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2014

Vendredi

 

      Il y a eu un nouveau décès au CATTP. F., le plus ancien patient du centre est mort, sans doute le week-end dernier, d'une crise cardiaque. Nous sommes tous bouleversés, autant que pour Benoît. Notre petit groupe est grandement secoué par ces deux décès si rapprochés dans le temps.

       Franck est arrivé lundi, il a dormi chez moi jusqu'à jeudi matin, avant de repartir pour l'hôpital. Il n'est pas encore totalement libéré, mais il va quand même mieux. Les choses ne sont toujours pas claires entre nous.

       A part ça, c'est mon douzième jour sans alcool.

25/05/2014

Dimanche

 

        Septième jour sans alcool. Je suis contente de moi, d'autant plus que j'ai été tentée plusieurs fois d'en racheter. Finalement, je crois que ces premiers jours étaient les plus durs et que ça va être plus facile maintenant. Surtout que Franck essaie lui aussi d'arrêter.

         Aujourd'hui je suis allée chez Odile, c'est une habitude qui s'installe doucement chaque dimanche après-midi. Nous avons fait une bonne balade autour du canal et nous avons lancé du vieux pain aux énormes poissons de l'étang aux carpes. Quelques souvenirs de Benoît lors des promenades du CATTP dans le parc du château.

         Aujourd'hui aussi, c'était la Fête des Mères. Pour moi, un jour comme les autres. C'est dommage.

21/05/2014

Mercredi

 

        Hier, c'était le premier jour de réouverture du CATTP après le décès de Benoît. Tristesse, émotion, sidération pour ceux qui n'étaient pas encore au courant. Une carte de condoléances pour la famille où chacun a écrit un petit mot, et une collecte pour une couronne de fleurs destinée à l'enterrement prévu demain.

        Hier soir aussi, j'écrivais tranquillement une note pour mon blog, tout en regardant un film, quand Franck a débarqué chez moi à l'improviste. Ça m'a un peu contrariée car j'ai dû tout arrêter. Aussi, j'ai refusé de coucher avec lui, bien qu'il ait lourdement insisté. J'ai tenu bon. Je ne sais pas si je vais réussir à dire non à chaque fois, on verra bien.

         Sinon, c'est mon troisième jour sans alcool.

19/05/2014

Lundi

 

        Franck n'est finalement pas venu, j'ai mangé chez Odile et je fais une petite crise d'angoisse. Demain est un autre jour, différent. Je dois me lever pour aller au CATTP. Quelqu'un a dû être désigné pour remplacer Benoit à son poste. La vie continue malgré tout. L'ambiance risque quand même d'être assez triste.

         A part ça, je n'ai pa bu d'alcool aujourd'hui. C'est un bon début, mais je me sens fragile.

16/05/2014

Vendredi, suite

 

        La nouvelle est confirmée, Benoit est bel et bien décédé, sauf que ce n'était pas la nuit dernière, c'était mercredi après-midi, en sortant du centre. C'est vraiment très triste et brutal, il était vraiment sympa. Il va beaucoup nous manquer. Dire qu'il lui restait moins d'un an avant la retraite. Il voulait faire du bateau... J'ai encore du mal à croire que nous ne le reverrons pas.

         Je suis sortie cet après-midi, retrouver Odile au bar, ainsi que Nicolas et sa copine Odile aussi, surnommée "chaton". Il faisait beau, c'était agréable. Puis j'ai mangé chez Odile pour la troisième fois cette semaine. Ensuite, nous avons de nouveau retrouvé Nicolas et son chaton, chez eux, pour manger le dessert, un superbe et succulent gâteau à la crème et à la framboise. Nous sommes restées jusqu'à la tombée de la nuit.

        Avant de rentrer, je suis passée chez Odile pour récupérer un jean que je lui avait donné parce qu'il était devenu trop grand pour moi. Mais il se trouve que j'ai de nouveau grossi depuis que j'ai recommencé à boire. Et de nouveau, je ne rentre plus dans mes pantalons habituels.

         J'appréhende de retrouver Franck. Il faut que je me dise que ça va aller.

Vendredi

 

         Franck m'a appelée. Il paraît que Benoit, le responsable du CATTP est mort cette nuit dans un accident de moto. Comme c'est triste, c'était vraiment quelqu'un de bien. Je suis un peu sous le choc. Et aussi que va-t-til advenir du CATTP ? En attendant une décision, il est fermé jusqu'à nouvel ordre. Heureusement que j'ai Odile et Franck.

         Franck a une permission de quatre jours la semaine prochaine. Il a demandé à dormir chez moi lundi soir, et j'ai dit oui. Je suppose que nous allons coucher ensemble, que je ne vais pas savoir dire non. On verra bien.

14/05/2014

Mercredi

 

        Comme d'habitude, j'ai eu du mal à me lever ce matin. Pour l'atelier cuisine, nous avons préparé du poulet basquaise. C'était bon et ça m'a fait du bien de faire un vrai repas. L'un des patients avait amené un gâteau pour fêter son anniversaire, je me suis régalée.

        Puis il y a eu le collage sur le thème "exister". Je me suis plutôt bien débrouillée.

        Odile est ensuite partie à la piscine retrouver des connaissances. Je reste seule. J'écoute la radio pour changer. Ma fenêtre est ouverte, il y a aussi les bruits du dehors. Je m'ennuie un peu. Je pense à mon dossier MDPH qui a été étudié aujourd'hui. J'espère que tout ira bien de ce côté.

        Je pense aussi à Franck. A la façon dont je vais m'y prendre pour lui dire que je ne veux plus coucher avec lui, au risque de le perdre.

         Odile vient de m'appeler. Elle rentre de la piscine et me propose de passer chez elle. Je suis contente. 

13/05/2014

Mardi, suite

 

       J'ai appelé Odile alors qu'elle venait tout juste de rentrer chez elle. Nous sommes allées faire quelques courses et nous avons commandé une pizza au Domino's Pizza en bas de chez elle. Nous avons parlé un peu, de Franck, et des Témoins de Jéhovas dont elle fait maintenant partie.

       Demain matin, j'ai atelier cuisine, je ne sais pas ce que nous allons préparer. Cet atelier a lieu une semaine sur deux, et la dernière fois, nous avons été invités au restaurant par le centre. C'était sympa, nous avons bien mangé, c'était un bon moment. L'après-midi, ce sera l'atelier collage. Toujours pareil, découper des photos et autres images dans de vieux magazines, et les coller sur une grande feuille blanche à partir d'un thème donné. Cet atelier me plaît moyennement, je ne suis pas toujours inspirée et ce sont toujours les mêmes magazines. Odile aussi commence à se lasser de cet atelier.

        Les choses sont en train de changer. Demain, mon dossier MDPH passe en commission. Il faudra un peu de temps avant de recevoir une réponse.

Mardi

 

        Atelier puzzles ce matin et balade au parc du château cet après-midi avec le CATTP. Nous avons jeté du pain aux énormes poissons de l'étang aux carpes. Le temps était menaçant mais par chance, la pluie nous a épargnés.

         Après la balade, je suis allée m'acheter six bières au Leader Price du quartier, et sur le retour, j'ai croisé Nicolas et sa copine Odile. ILs prenaient un café à l'un des bars du coin. Je me suis invitée avec eux, j'ai pris un café aussi. Nous avons bavardé un moment, ça m'a fait du bien. Les gros nuages gris nous ont chassés de la terrasse où nous étions installés, chacun est rentré chez soi. Mais je suis contente d'avoir passé ce moment avec eux.

          Odile fait des infidélités au CATTP. Comme mardi dernier, elle a passé l'après-midi dans un autre centre pour faire de la poterie. J'essayerai peut-être de l'appeler tout-à-l'heure pour passer un moment avec elle, vu qu'elle habite à deux minutes de chez moi. Je ne sais pas encore si je vais le faire.

           Je suis en train d'essayer de me détacher de Franck. D'accepter qu'il n'est pas amoureux de moi. D'accepter que je n'aime pas coucher avec lui avec cette absence de sentiments. Si je l'ai fait, c'est uniquement par peur de le perdre. Mais j'essaie d'accepter que ce n'est pas en couchant avec lui que je gagnerai son amour ou son amitié. Je ne veux plus avoir à coucher pour que l'on m'aime.

11/05/2014

Dimanche

 

       J'ai passé la journée au lit, à cogiter, rêvasser, m'ennuyer. Je ne voulais pas appeler Odile, pour la laisser un peu tranquille. Finalement, c'est elle qui m'a appelée vers 18h. Elle aussi a passé la journée sur son canapé sans rien faire. Ça m'a rassurée. Nous nous verrons alors demain, en fin d'après-midi.

       Hier, nous sommes allées voir deux expositions de peinture dans notre quartier, avec deux amis à elle que j'avais déjà rencontrés. Je ne suis pas fan des expositions, mais ça m'a fait du bien de bouger et de voir du monde.

        Je suis encore attristée de notre visite à Franck. J'espérais des retrouvailles dans la joie, je croyais qu'il allait sortir bientôt. Au lieu de ça, il est malheureux, comme prisonnier de sa maladie et de l'hôpital. En effet, la procédure pour faire lever son statut de HO ( Hospitalisation d'Office ) est loin d'être facile. Ça peut durer des mois.