Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2012

Les trois "P"

 

Pensée Positive Permanente.



Un p'tit logiciel marrant



 

Lien vers le site pour télécharger le logiciel : http://www.surpassez-vous.com/la-pensee-positive/comment-...

29/09/2012

1000 raisons de sourire

77.jpg

Samedi

 

         Titine m'a refait le coup de la panne. De retour de chez le médecin, je me suis arrêtée au supermarché, et au moment de repartir, impossible de démarrer. Je suis rentrée chez moi à pieds, à une vingtaine de minutes de marche. Le temps de manger un peu, de laisser passer un peu de temps, puis je suis retournée sur le parking, en priant de parvenir à la ramener. Et comme d'habitude, elle a finalement redémarré comme si de rien n'était. J'en ai plus qu'assez de cette histoire, d'autant que je l'ai déjà emmenée deux fois au garage pour ce problème.

          Je n'ai pas encore renvoyé les papiers pour l'association, mais ce sera fait d'ici la fin du week-end. Je sais que me séparer de cette voiture, que je ne parviens pas à entretenir, va m'ôter une grande source de stress. Je vais me sentir vraiment plus légère !

          Ma visite chez mon médecin m'a fait beaucoup de bien, comme toujours.

          Me séparer de ma voiture, c'est comme un long chapitre qui se termine dans ma vie. Un chapitre qui avait commencé en 2009, lorsque pour la première fois, je me suis retrouvée seule. Complètement seule pour me débrouiller, pour assumer mes choix, pour porter ma vie, assurer ma survie.

           Je vais bien. Mon petit nid confortable me plaît. Le placard du rez-de-chaussée quasiment à même le trottoir semble loin. Tout comme la paillasse en métal et le matelas déformé qui me faisaient si mal au dos. Malgré quelques sursauts de convoitise et de provocation, mon affreux voisin s'est calmé. Le Pôle Emploi aussi s'est calmé, et je suis libérée de cette dette accablante.

          Financièrement, je pense pouvoir stabiliser la situation d'ici la fin de l'année. Assurer ma survie.

28/09/2012

Vendredi

 

         Je suis perplexe. J'ai effectué ma première actualisation mensuelle auprès de Pôle Emploi, et mon indemnité de chômage est bien plus élevée que ce que j'avais envisagé. J'espère qu'il n'y a pas encore une erreur dûe à ma pension d'invalidité. Il va falloir que je me renseigne sérieusement.

          Au passage, les derniers 500 euros que je leur devais ont été déduits de mon allocation. Suis-je donc enfin libérée ??

          Cet après-midi, j'ai rendez-vous chez ma chère Docteur T.. Faire le plein de médicaments, parler un peu des dernières nouvelles.

27/09/2012

Jeudi

 

         Je pense que je serai bientôt prête à retourner voir un psychiatre.

26/09/2012

Lâcher prise

PauseDigitale_Presence_LacherPrise.jpg

25/09/2012

Mardi, suite

 

         La visite chez la gynéco est passée comme une lettre à la poste. Le mieux c'est qu'elle ne m'a même pas demandé de faire une prise de sang. Trop génial ! Parce que c'est quand même ce qui m'ennuyait le plus, je déteste vraiment ça.

         Me voilà avec une nouvelle ordonnance pour un an de pilule contraceptive. Même si actuellement, ce n'est pas tant la contraception qui m'intéresse, mais le fait que cette pilule supprime mes règles. Et que j'échappe ainsi à l'horrible syndrôme pré-menstruel que j'ai subi des années durant.

         Vraiment une bonne chose de faite !

         Aussi, j'ai déjà reçu les papiers de l'association, et dès le moment où je les aurai signés et renvoyés, Titine leur appartiendra légalement. Ça me fait un pincement au coeur quand même...

Mardi

 

       J'ai envoyé les photos et renseignements demandés à l'association pour ma voiture ( merci Thierry :) ). Ils vont maintenant me faire parvenir des documents à remplir, puis un bénévole prendra contact avec moi.

        Aujourd'hui j'ai rendez-vous chez la gynéco. Des sous en moins dans mon porte-monnaie...

23/09/2012

The Biggest Looser

 

          Un autre truc que j'aime bien suivre en ce moment, c'est "Le Grand Perdant" ( "The Biggest Looser" ), un jeu de télé-réalité où les participants, obèses, doivent perdre un maximum de poids. Même si le gagnant empoche 250 000 dollars, ce n'est pas là la principale motivation du jeu, mais bien de retrouver une vie normale. C'est souvent émouvant, et très rassurant lorsque l'on a, comme moi, seulement envie de perdre 4 ou 5 kilos ! Certains en ont perdu près de 100, c'est extraordinaire !

the-biggest-loser-13119.jpg