Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2019

Dimanche suivant

 

            Chaton et Nicolas dorment, Franck est sur le canapé, je viens d'aller acheter des bières chez Mohamed, dit Momo, l'épicier du quartier. J'ai donc une bière, mais plus de clopes, je vapote. Je n'ai fumé qu'une cigarette depuis ce matin, taxée à Chaton. Je l'ai fumée sur le trajet. Je suis bien décidée à ne plus racheter de tabac et c'est pareil pour Franck. Ça tombe bien, nous allons nous soutenir l'un l'autre. Enfin, je dis ça, c'est pour la forme, car Franck n'a pas pour habitude de me soutenir. Il aurait plutôt tendance à me décourager, à me dire que je ne vais pas y arriver. Mouais....

            Hier a été une journée éprouvante. Nous avions invité Gwen et Philippe. Un bail que nous n'avions pas vu Gwen. Ça m'a fait du bien de le voir, c'est le seul ami que j'apprécie vraiment. Mais nous ne sommes pas très proches car Franck est jaloux de lui, il pense qu'il y a anguille sous roche entre nous deux. C'est une conviction de schizophrène qu'il a acquise il y a longtemps. Je ne peux pas faire grand-chose contre ça. Aussi, je ne peux pas vraiment montrer à Gwen à quel point je l'apprécie, ça risquerait de faire des histoires avec Franck. Alors qu'il ne s'est pas gêné à l'époque, de me montrer à quel point il était complice avec Odile. D'ailleurs, il en parle assez souvent.

            Mais, bref, passons. Nous avions donc invité Gwen et Philippe, pour faire un Trivial Pursuit tous ensemble. Sauf que Chaton dormait. Nous avons donc commencé à jouer sans elle. Normal, puisqu'elle dormait et que nous ne savions pas quand elle se réveillerait. Et bien, pour faire court, la journée s'est terminée en soupe à la grimace parce que nous avions joué sans elle. Résultat, deux camps se sont formés. Nicolas, Chaton et Philippe dans le jardin, et Franck, Gwen et moi dans le salon. C'était extrêmement pesant. 

            L'atmosphère en ce moment est vraiment très tendue. La bonne ambiance du début n'est plus. Il faut dire que Nicolas et Chaton ne font pas grand-chose pour que ça se passe bien entre nous tous, notamment en ce qui concerne la propreté de la maison. De ce côté, c'est une catastrophe, nous sommes complètement dépassés.

            Je suis très fatiguée et je me sens très seule. Si je rentre chez moi, ce sera encore pire. Je ne sais vraiment pas quoi faire pour me sentir mieux. 

            Et puis, pour finir, je veux remercier toutes celles et ceux qui me lisent et laissent des commentaires. Tenir ce journal est une vraie bouffée d'oxygène, je sais que vous êtes là et ça fait vraiment du bien. Merci.