Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2017

Vendredi

 

       Je viens d'avoir Franck au téléphone. Le déménagement est remis en question. Je n'ai pas bien compris ce qui s'était passé, c'est une histoire de famille, mais aux dernières nouvelles, nous n'aurons pas la maison. Je commence à en avoir marre de ces retournements de situation. Adieu garage, jardin, chien et chat... Mais je vais en prendre mon parti. Car il y a aussi des avantages à rester dans l'appartement de Franck.

       A part ça, ma semaine s'est bien passée, plus que je ne l'avais imaginé. Je devais rendre visite à Annie jeudi, mais j'ai annulé. Au dernier moment, j'ai eu envie de rester dans ma bulle, bien à l'abri. Depuis le départ de Franck, je n'ai fait que regarder la télé et des vidéos, en buvant des bières et en fumant des clopes. Je suis bien. Cette coupure me fait du bien.

       Aujourd'hui, il a bien fallu que je sorte pour faire des courses. Encore de la bière, du rhum, quelques trucs à manger, et des clopes. De plus, il fallait que je bouge la voiture, garée au même endroit depuis des jours pour cause de foire à Nemours. Je suis bien contente que ce soit fait. Je peux retourner dans ma bulle.

       J'ai appelé Philippe et Gwen. Ils passeront demain après-midi pour jouer au tarot. Je ne voulais pas trop inviter Philippe, mais Franck m'a fait comprendre que si je ne l'invitais pas, il allait rester tout seul. Je me suis laissée convaincre. Et puis c'est mieux d'être trois plutôt que deux, au moins, on peut jouer au tarot.

      Enfin, je vais pouvoir rester tranquillement ici durant deux jours. Lundi, j'ai prévu de me rendre à Bleau, faire un tour chez moi, car je dois relever mon courrier. J'en profiterai sans doute pour rendre visite à Nicolas et Chaton qui m'ont invitée à passer chez eux quand je voudrais. Si je bois, je dormirai sur place.

     C'est tout pour aujourd'hui !

       

26/06/2017

Bonne nouvelle

 

       Génial ! La Petite Maison dans la Prairie, c'est reparti tous les midi sur 6Ter ! J'aime tellement cette série que je songe à me la payer en dvd !  

Lundi

 

         Première journée en solitaire. J'ai très bien dormi et me suis levée à 9h30. Après un bon café, j'ai ouvert ma première bière. J'ai de la bière, du rhum, des clopes, pas besoin de sortir aujourd'hui. Demain, en revanche, il faudra que j'aille au ravitaillement. Je vais devoir me débrouiller seule pour les courses et ça m'ennuie. C'est plus facile avec Franck.

         J'ai eu un moment d'angoisse hier, après son départ, puis c'est passé quand j'ai trouvé de quoi m'occuper. Je me sens mieux aujourd'hui. Les fenêtres sont ouvertes, il fait très beau, mais pas trop chaud.

         Je flâne sur le Net, tout en regardant des vidéos sur Youtube. Hier, j'ai consulté des annonces de vente de chiots sur Leboncoin. C'est très cher. Nous irons peut-être faire un tour à la SPA, mais j'avoue que je préfèrerais adopter un chiot plutôt qu'un chien déjà adulte. Je crois que c'est plus facile à éduquer. Mais on verra bien, ce n'est pas encore le moment de prendre une décision. Il faut déjà qu'on s'installe dans la maison.

          Le déménagement ne va pas être une mince affaire. Il y a beaucoup de meubles à bouger ici. Il faudra se séparer de certains d'entre eux car la maison est plus petite que l'appartement de Franck. Bon, la décision n'a pas été facile à prendre, mais nous sommes quand même contents de déménager. Le jardin, le garage, les deux chambres, il y a pas mal d'avantages. 

          J'ai même hâte d'y être. Je pense qu'en septembre, ce sera réglé. Nous pourrons ainsi profiter du jardin avant la fin de l'été.

25/06/2017

Dimanche

 

         Franck est parti. Ça me fait bizarre de me retrouver seule dans l'appartement. Que vais-je faire durant son absence ? Nous n'avons pas l'habitude d'être séparés, nous passons tout notre temps ensemble. Ça va être long sans lui, il me manque déjà.

24/06/2017

Vendredi, nuit

 

          Franck partira bien dimanche. On ne sait pas encore si c'est pour deux ou trois semaines, cela dépendra de sa mère et de son beau-père. J'espère que ce sera deux seulement car je vais me retrouver seule et il va me manquer.

          Ce soir, nous avons mangé chez eux. Bientôt chez nous. La mère de Franck a réussi à m'agacer. Elle ne comprends pas que je ne veuille pas descendre dans le Lot-et-Garonne avec eux et elle insiste lourdement. Elle me saoûle.

          J'espère que ce n'est pas une erreur d'aller habiter cette maison.

20/06/2017

Mardi

 

          Franck m'agace, mais je vais tâcher d'écrire quand même.

          Ce matin, réveil à 6h45. Franck avait rendez-vous chez sa psychiatre et il était très angoissé à cause de cette histoire de cure de désintox. Du coup, je n'étais pas vraiment tranquille non plus, même si j'essayais de le rassurer. Et oui, il me transmet parfois ses propres inquiétudes. Je l'ai attendu dans la voiture avec un bouquin, Revival de Stephen King. Finalement, son entretien s'est passé le mieux du monde et nous en avons été soulagés tous les deux.

          Nous avons acheté quelques bières, du rhum et du beurre de cacahuète au petit supermarché du quartier et nous sommes rentrés à l'appartement vers 10h30. Avant de partir, nous avions pris soin de fermer les volets et les fenêtres. Il a fait 35 degrés aujourd'hui. Demain, ce sera pire. Dire que nous ne sommes encore qu'au mois de juin. A ce rythme, il va faire au moins 700 degrés cet été !

          Vers 12h, j'ai fait une sieste dans la chambre, jusqu'à 13h30. Puis nous avons passé l'après-midi calfeutrés dans le salon avec le ventilateur qui ne cesse de tourner depuis deux jours. Nous n'avons ouvert les fenêtres que vers 20h et il fait encore très chaud. Franck s'est endormi sur le canapé.

          Il devrait partir dimanche pour le Lot-et Garonne avec sa mère et son beau-père, mais il hésite encore, rien n'est vraiment décidé, il peut changer d'avis à tout moment. D'ailleurs, tout-à-l'heure, il m'a dit qu'il ne voulait pas y aller...

          Pour le déménagement en tout cas, cette fois, c'est la bonne. Franck a fait ses deux premiers cartons. Nous envisageons aussi de prendre un chien et un chat une fois installés. Des projets, ça fait du bien !

18/06/2017

Dimanche

 

             Hier, nous avons reçu la visite de Gwen et Philippe. Franck avait préparé un délicieux cassoulet, j'ai pu manger à ma faim, cette fois ça passait bien, et je me suis régalée. Après le repas, nous avons fait une partie de Trivial Pursuit, que j'ai gagnée.

             Philippe n'a pas joué avec nous. Il s'est montré odieux toute l'après-midi. A l'apéro, il s'est servi trois rhum orange, puis du vin rouge à table, alors qu'il sait très bien qu'il doit repartir en voiture et ramener Gwen. Bien sûr, après ça, il était saoûl et il a passé toute l'après-midi allongé sur le canapé à dormir. Aussi, le temps passait et tout le monde voyait bien qu'il ne voulait pas rentrer chez lui. Il a évoqué l'idée de dormir chez nous, à mon grand désarroi. Mais Gwen, lui, devait rentrer absolument car il n'avait pas ses médicaments sur lui. Au bout d'un moment, dans la soirée, Philippe s'est réveillé, il a fouillé dans le frigo pour grignoter, puis il s'est resservi un rhum. Il était toujours saoûl. Il a même osé nous dire à deux reprises qu'il s'emmerdait. Sympa pour nous... :/

              Il a fini par se décider à rentrer. Ça m'ennuyait de laisser Gwen repartir avec lui, vu l'état dans lequel était Philippe. Tout ce que j'ai pu faire a été de demander à Gwen de nous prévenir par téléphone quand il serait chez lui.

              J'ai été soulagée de recevoir ce texto de Gwen, vers 21h30. Mais ça m'a servi de leçon. La prochaine fois que Philippe viendra, je planquerai le rhum ! Ce sera tout à la bière, car Philippe n'aime pas ça et il n'en boit pas. Enfin, toute cette histoire m'a donné une raison de plus de ne pas l'apprécier. S'il boit, c'est son problème de rentrer en voiture, mais qu'il n'entraîne pas Gwen avec lui.

              D'ailleurs, je m'interroge. Franck va donc partir quinze jours ou trois semaines chez sa mère et je vais donc rester seule. Gwen a proposé qu'on se voit, mais je me demande si je vais inviter Philippe. Ça m'ennuie, je me dis que je serai bien mieux avec Gwen seul. Philippe, comme d'habitude, ne ferait que plomber l'atmosphère. Et en plus, il se ferait chier, sans se gêner pour nous le dire. Décidément, je crois bien que je ne vais pas l'inviter, tant pis pour lui s'il reste seul à s'emmerder. Franck ne sera pas là pour le défendre cette fois.

            

16/06/2017

Vendredi

 

            Je ne sais pas quelle est l'info la plus importante du jour. Le fait que nous allons finalement déménager dans la maison de la mère de Franck, ou bien l'arrêt de La Petite maison dans la Prairie, dont je n'ai pas pu voir la fin, car le magnétoscope a déconné. Bon, j'avais déjà vu cet épisode il y a quelques années, ce n'est que moindre mal, mais quand même, ça m'aurait fait plaisir de le revoir. Tant pis, je dois me résigner.

            Et donc, d'ici quelques mois, nous allons déménager. Ça s'est décidé cet après-midi, durant une visite que nous avons fait à la mère de Franck et à son beau-père. Pour ça aussi, je dois bien me résigner. Ça va être un gros chantier de bouger tous les meubles et toutes nos affaires. Heureusement, le beau-père de Franck, qui est très organisé va se charger de toute l'opération.

            Sinon, ça va bien, à part une engueulade hier avec Franck. Je bois du rhum avec du jus d'orange et j'attends patiemment ce soir pour la finale de Koh-Lanta. J'ai aussi acheté du beurre de cacahuète et je me suis régalée d'une belle tartine !

13/06/2017

Mardi

 

           L'ambiance est un peu tendue. La mère et le beau-père de Franck sont remontés aujourd'hui du Lot-et Garonne. Cela me stresse beaucoup et Franck aussi.

           De plus, depuis quelques temps, Franck est dans tous ses états parce que sa psychiatre, ainsi que Patricia, l'infirmière responsable du CATTP, lui ont parlé de cure de désintoxication à cause de l'alcool. Il a très peur qu'on lui impose une hospitalisation.

           Aujourd'hui, il avait rendez-vous pour son injection d'Haldol à l'hôpital et il a souhaité que je vienne avec lui à l'intérieur du bâtiment, alors que d'habitude, je me contente de l'attendre dans la voiture. Il avait vraiment peur de se faire enfermer. J'ai essayé de le rassurer comme j'ai pu.

           Et avec le retour de sa mère, la maison que nous avons occupée l'été dernier, revient sur le tapis. Franck a envie de la prendre et pas moi. Pas envie d'habiter chez sa mère. Mais je crois bien que je n'aurai pas le choix.

           Aussi, il va aller passer 15 jours chez sa mère et son beau-père dans le Lot-et-Garonne. Il angoisse pas mal à cause de ça. Je pense qu'il va s'ennuyer ferme, mais ça fait des mois que sa mère le tanne pour qu'il descende avec eux. A force, il a fini par céder.

           Moi-même, je me sens très angoissée en ce moment. Je n'ai ni envie d'arrêter de boire, ni envie d'arrêter de fumer, ni envie de déménager chez la belle-mère. J'en ai un peu marre de tout ce stress, je voudrais être tranquille. Et je n'ai pas trop confiance en Franck qui peut me larguer à tout moment, sur un coup de tête. La dernière fois, je n'ai rien vu venir. Pourtant, je devrais le savoir, depuis le temps ! Franck ne fait pas grand cas de moi.

10/06/2017

Samedi

 

            Finalement, Chaton et Nicolas ont annulé la soirée d'hier. Ils sont imprévisibles eux aussi, ce n'est pas facile de se voir dans ces conditions.

            Aussi, nous devions faire des courses car il n'y avait plus de bière et plus grand-chose à manger. Mais comme nous sommes deux gros flemmards, nous avons reporté à aujourd'hui. Et même ainsi, ce n'est pas gagné. Franck n'est pas très en forme, comme souvent, il s'est réveillé à trois heures du matin.

            Du coup, hier, nous avons regardé le tennis toute l'après-midi. J'adore le tennis, et sur la grande télé de Franck, c'est un vrai bonheur. Le soir, il y avait un match de foot. Franck s'est endormi à la mi-temps, j'ai regardé jusqu'au bout. Puis j'ai visionné les épisodes de La Petite Maison dans la Prairie que j'avais enregistrés. Cela m'a amenée jusqu'à 1h30 du matin.

            Franck vient de s'endormir sur le canapé. A son réveil, il est prévu que nous allions faire ces fichues courses. Vers 15h, nous suivrons la finale dames de Roland-Garros, puis demain, la finale messieurs. De beaux matchs en perspective. Voilà le programme du week-end.

            Quand même, nous avons la belle vie !